Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 08:54

J’ai entendu pas mal de choses à la Panamtouz au sujet de Pti Tonique et j’avais dit que j’y reviendrais. Des choses gentilles de la part de mes copines, mais qui traduisaient leur surprise, comme si l'image que j'avais donné de mon fils ici, était biaisée : « Mais qu’est-ce que tu racontes ? Il est adorable ! », « C’est un amour ton fils ! ». Bien sûr que c’est un amour et qu’il est beau (je me permets d’en rajouter un peu), c’est mon fils

Non mais blague à part, je n’ai jamais dit que mon fils était insortable. Juste qu’il était EXTREMEMENT demandeur. Juste que tout bébé, il avait le comportement de ce qu'on appelle un BABI (plusieurs sites en propose une définition : là on évoque le médecin à l'origine de ce concept ou ), qu’il avait beaucoup de coliques et que le cocktail des deux m’a fait vivre des mois très très difficiles, m'a mise dans un état que je n'aurais jamais imaginé exister. Puis il a grandi, il s’est un peu apaisé, c’est dans le cours des choses.

Mais ça reste un enfant très demandeur. Un enfant un peu angoissé, qui ne peut rester seul dans une pièce, chouine dès qu’on s’éloigne, nous court après dans la maison pour rester près de nous et toujours avoir notre attention, a beaucoup besoin d’être porté pour voir et participer à tout.

Et tout dépend aussi de l’environnement dans lequel il se trouve. Il a un comportement un peu différent chez ses Super Nounous par exemple, parce que le lieu est différent, que le comportement des adultes qui s’occupent de lui est différent, parce qu’il y a d’autres enfants, d’autres jouets, etc [mais elles aussi, il les suit dès qu'elles changent de pièce ai-je appris récemment].

Oui, au resto à la Panamtouz, Pti Tonique était plutôt cool, tant que son papa restait dans l’aire de jeux près de lui – la seule fois où il a cru pouvoir s’éloigner parce que son fils semblait s’amuser sereinement seul, Pti Tonique s’est mis à pleurer de désespoir au bout de 2 minutes en s’apercevant qu’il n’y avait plus de visage familier près de lui. Je sais que ça n’est pas un comportement anormal, beaucoup d’enfants sont comme ça, surtout à cet âge-là ! Je dis juste que c’est très prenant au quotidien.

En effet, lors de la soirée que nous avons ensuite passée entre amis, Pti Tonique s’est endormi « sagement » dans le Manduca, tandis que son père faisait les cent pas dans la rue : en porte-bébé, je ne nie pas qu’on l’endort assez facilement, du moment qu’il a commencé à fatiguer (ça veut aussi dire qu’à la maison, encore aujourd’hui à 15 mois, pour qu’il fasse une sieste, je dois préalablement l’endormir sur mon dos, dans le Mei Taï avant de le poser dans son lit). Mais il y a aussi d’autres bébés que l’on pose dans leur poussette et qui s’endorment d’eux-mêmes une fois fatigués. Vous croyez que j’hallucine, que j’ai trop lu Pernoud, parce qu’aucun de vos enfants n’est comme ça – oui, j’anticipe les réactions, parce que je connais beaucoup de twitteuses pour qui le sommeil de leur enfant est un long long long chemin dont elles ne voient pas le bout – et bien non, je vous assure que moi j’en connais des comme ça !

Pti Tonique est un enfant passionnant, très très souriant – c’est simple, du moment qu’il n’est pas effrayé ou contrarié, il sourit non stop -, qui a « une grande compréhension du monde » comme dit souvent sa Super Nounou (en gros, si vous ne parlez pas en épelant les mots, c’est mort, il comprend TOUT – et parfois, ça n’est pas pratique), qui veut tout voir, tout toucher, tout comprendre.

 

tonique---15-mois-apres.JPG

 

Tant qu’on est collé à lui et qu’on ne s’occupe QUE de lui, c’est l’enfant le plus agréable du monde. Mais dès lors que l’on réclame un peu d’indépendance (cuisiner, étendre le linge, des activités qu’il peut pourtant suivre sans trop s’éloigner), que l’on essaie de discuter entre adultes – alors même que l’un des adultes joue en même temps avec lui sur son tapis de jeux - , on est sans cesse interrompus par des ronchonnements (qui couvrent notre échange) ou on se retrouve avec un bébé pleurnichant accroché à ses jambes (qui s’est glissé dans l’espace disponible entre le meuble de cuisine et vos jambes, quitte à se cogner la tête plusieurs fois contre la poignée du meuble) qui réclame d’être pris dans les bras et de retrouver toute l’attention. C’est humain. Je ne l’en blâme pas. Je suis là pour ça, j’ai envie qu’il se sente bien, écouté, sécurisé, aimé, entouré, tout ce qu’on veut pour qu’il s’épanouisse dans la sérénité.

Mais parfois, je me demande : cela va-t-il vraiment évoluer ? Comment cela va-t-il se passer lorsque nous aurons un nouveau-né très demandeur aussi (même si ce n’est pas un 2e BABI, ça reste un nouveau-né, qui passera certainement ses journées pendu à mon sein) ? Pour exemple, les Super Nounous ont une petite fille de 3 mois en période d’adaptation. La première fois qu’elles l’ont gardée, Pti Tonique n’a eu de cesse de pleurer et de crier tant que la petite était dans les bras de l’une des Super Nounous. Lorsque celle-ci a passé le bébé à l’autre SN, Pti Tonique s’est aussitôt calmé. Angoisse ? Crise de jalousie ? Ca fait un peu flipper en tous cas… Je l’ai vu aussi lorsque je jouais avec Mini-Ly lors de mon séjour chez AubergineDivine l’autre fois : dès que j’ai eu la petite dans les bras, il s’est mis à râler alors qu’il était auparavant occupé à jouer et je me suis retrouvée avec un bébé sur chaque bras (heureusement qu’ils ne sont pas gros tous les deux !).

Avec Mr Sioux, nous appréhendons l’arrivée du futur BB2, nous nous doutons que la période d’adaptation va être rude pour Pti Tonique. Il ne sera plus le centre de toutes nos attentions, lui qui semble en avoir tant besoin. Est-ce le syndrôme du 1er né ? Sûrement en partie mais là encore, je peux constater dans mon entourage qu’ils ne sont vraiment pas tous comme ça !

A-t-il intrinsèquement vraiment besoin de toute cette attention ou avons-nous créé ce besoin ? Mr Sioux se questionne souvent là-dessus. Nous en parlions encore samedi soir. Pti Tonique était-il comme ça naturellement ou est-ce notre comportement de parents complètement dévoués corps et âmes, corvéables à merci et plus attentifs qu’attentifs qui a joué ? J’ai répondu à Mr Sioux qu’il y avait sûrement un peu de ces deux choses (j’aime bien ne pas me mouiller) mais aussi que dans la mesure où un bébé qui se sait non écouté finit par se taire et se résigner… alors l’inverse doit être vrai !

Bref, je dévie un peu de mon propos initial. Qui était : Pti Tonique est-il vraiment tonique ? Parce que c’est bien la question qui était sous-entendue. Ne le niez pas, je l’ai compris !

Par « tonique », je n’ai jamais voulu dire que mon enfant était un bulldozer ambulant, une terreur qui pleurait 24h/24 (quoique, au début…). Et puis il y a le contexte qui joue énormément. Je ne pense pas que l’on puisse se faire une impression sur le comportement et le tempérament d’un enfant en quelques heures, dans un environnement qui lui est inconnu. C’est aussi pour cela que je me garde toujours de dire à de jeunes parents « Oh, vous aviez dit qu’il ne dormait jamais ? Mauvaises langues, depuis que je suis arrivée, on ne l’a pas entendu ??!! ». Parce qu’on me l’a fait ce coup-là et j’avais juste envie de répondre : « Ok, tu reviens cette nuit, pour sa prochaine crise de pleurs de 7h d’affilée, puis tu passes la semaine avec moi et on en reparle ? ».

Donc je le confirme : tout bébé, Pti Tonique était très tonique (mais c’est peut-être mon ressenti de mère inexpérimentée ou les réactions de suprise de mon entourage qui ont accentué cette impression) et c’est d’ailleurs de cette époque que date son surnom. Aujourd’hui, on pourrait peut-être plutôt le qualifier de « très vif » ? Les BABI ne le restent pas éternellement, tout comme les différences de tailles, de poids des bébés les premiers mois, s’estompent avec l’âge il  me semble et arrivés à 18 mois, les morphologies des enfants se sont un peu lissées  (Arrêtez-moi si je dis une connerie mais c’est mon impression). Le bébé d'hier n'est plus tout à fait celui d'aujourd'hui, c'est un fait.

En tous les cas, moi je trouve que mon Pti Tonique, y déménage

Partager cet article

Repost 0
Published by Madame Sioux - dans Tout sur Pti Tonique
commenter cet article

commentaires

carolacheche 03/11/2011 18:00



Oh mais ça ne serait pas un survet de l'OM


(bah quoi, on peut aussi laisser des commentaires pas sérieux non ?!) ;)



Madame Sioux 03/11/2011 20:36

Arghhhh ! Non, surtout pas de vêtements estampillés : même si on m'en offrait, je ferais tout pour pas lui mettre (mais ça va arriver avec la belle-famille, on a deja eu la peluche ourson aux couleurs de St. Étienne, youhou!). Donc là, c'était juste un kdo survèt Adidas tout simple :-)

sophie 02/11/2011 16:32



Je te rassuren N°1 est plus calme depuis un certain temps, tu ne devrais pas attendre 4 ans pour souffler... Elle a pris son  indépendance (toute relative ) quand elle a commencé à parler après un Terrible Two qui m'a prise au dépourvu mais je suis sûre que étant beaucoup plus
informée que je ne l'étais, tu passeras le cap plus facilement.



Madame Sioux 06/11/2011 22:16



Oui, merci de m'encourager, on verra ça pour le Terrible Two



Alison 02/11/2011 15:43


Je me retrouve tout à fait dans ce billet J'ai moi même enfanté un BABI je ne connaissais pas non plus cette expression d'ailleurs Il est né avec un peu d'avance pour cause de tension chez Maman
(donc moi même ;) ) donc hop dehors on résilie le bail ! Du coup se spremière semaine ont été calme comme s'il attendait sa date supposée de naissance mais alors après on a bien pu profiter de ce
petit être qui ne savait pas faire grand chose à part brailler toute la journée, dormir pas petite tranche de 15 minutes, et passer les 3/4 de sa journée accroché à mon sein. J'ai passé de longues
heures allongée à côté de ce petit bonhomme à lui donner la tété Ptit tonique lui convient tout particulièrement. Il a bientôt 3 ans et il est curieux de tout, tout en étant assez réservé, il n'est
pas un fonceur tête baissée, et en plus je lui ai refilé ma phobie des bestioles (super) En attendant il parle très bien, est très habille et grâce à la babygyum que je conseille fortement à une
maîtrise chaque jour meilleure de son corps Je souhaite que baby2 ne soit pas aussi tonique !!! (si il se décide enfin à pointer le bout de son nez)


Madame Sioux 06/11/2011 22:15



Voilà un joli témoignage rassurant : les BABI s'apaisent en grandissant et grâce à leur curiosité du monde et à notre écoute pendant les premiers mois, ils deviennent de petits enfants épanouis



Je te souhaite un petit 2e très vite alors.



Eve petite souris 02/11/2011 15:03



Alors moi je ne l'ai pas trouvé spécialement Tonique ce Petit! Il avait du mal à rester en place au resto mais bon ça c'est plutôt la norme à cette âge... après ronchon j'aurai dit oui mais bon
dans un environnement inconnu avec des étrangers...


Concernant l'acceptation d'un nouveau bébé le fait d'en voir d'autres chez les SN (contrairement à NN) va le faire accepter ça plus facilement : il va comprendre qu'un bébé a des besoins
différents. A la crèche ici vu qu'ils ont des groupes avec des enfants d'âges différents ça marche du tonnerre et les bébés sont très choyés par les plus grands.


Après, depuis quelques temps je me pose des questions. Ma Miss accepte 10 fois + facilement de me lâcher les baskets (au sens propre) quand on rentre chez nous le soir. Je me disais qu'elle
devenait plus grande, etc... Et en fait ça coïncide avec le "rééquilibrage alimentaire" préconisé par le naturopathe qui a supprimé presque totalement (je dis presque car ça fait un mois qu'elle
n'a pas eu mal, je ne crie pas victoire) ses soucis digestifs. Si ça se trouve, elle n'était pas bien et c'est pour ça qu'elle était si demandeuse???


Je ne dis pas que c'est le cas pour PT (qui subit comme elle un eczéma... d'ailleurs ça s'améliore un peu, à suivre) mais si on écoute le reste du monde qui dit "laisse pleurer" ça veut dire ne
pas répondre à une expression de souffrance réellement physique et pas psychique... brrr



Lily2b 01/11/2011 21:19


Je ne connais pas la définition du BABI mais c est vrai qu en lisant tes billes on imagine un bébé très agité et demandeur. En fait il est comme la mienne. Ma fille s épanoui très bien dans les
environnements connus, chez ma BM, sa marraine, la nounou ... Il faut juste qu elle soit en confiance et qu on s occupe d elle. Par exemple si elle est dans le parc à la maison il suffit qu elle me
voit pour être sereine et jouer tranquillement. Du moment ou elle sait qu à la demande je suis la tout roule. Vous êtes de bons parents vous réussirez à lui expliquer lors de la venue de votre
deuxième bébé que votre PtiTonique restera votre petit garçon et que vous l aimez de tout votre coeur. Bisous


Une Indienne Dans La Plaine

  • : Madame Sioux
  • Madame Sioux
  • : J'ai plusieurs cordes à mon arc : mère épuisée mais comblée (de Pti Tonique 3 ans et l'Iroquoise 16 mois), rédactrice Web indépendante, squaw libérée, concubine intermittente (quand il nous reste 5 min), cuisinière de trucs rapides qui prennent toujours plus de temps que prévu, écrivaine à la plume de vautour, chevaucheuse de bisons dans les plaines autour de Lyon.
  • Contact

On communique ?

Mon tipi a le Wifi. Ecris-moi !

Chercher Une Ruse

Archives

La cuisine de la semaine

La cuisine de la semaine, c'est maintenant un blog dédié... par ici !!


bandeau blog

Suivez les signaux

 

logo-rss.png

 

badge_mapage_hellocoton_160x55_white.gif

Je ruse aussi pour les VI

 

Dernier lâcher de neurones : Le chemin de la maternité [mini débrief]

Nounou-top.fr

http://www.madamesioux.fr/wp-content/uploads/2014/11/nounou-top-logo.png

<script>
  (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){
  (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),
  m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)
  })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

  ga('create', 'UA-44080416-1', 'over-blog.fr');
  ga('send', 'pageview');

</script>