Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 05:50

Je ne suis pas une bible ambulante sur l'allaitement, je ne suis pas conseillère en lactation MAIS j'ai vécu une 1ère expérience d'allaitement de 14 mois avec Pti Tonique, j'espère en vivre une 2e toute aussi belle très bientôt, j'ai pas mal lu et on m'a récemment encouragée à donner mes conseils à ce sujet à une future maman souhaitant allaiter.

Alors comme j'aime pas gâcher, je rentabilise l'écriture de ces conseils et vous les fais partager, à toutes fins utiles...

 

Les règles d'or selon moi :

  • Se faire confiance
  • Écouter son bébé
  • Être bien entourée et informée sur l'allaitement

(en fait, ces 3 points sont valables pour la maternité en général à mon sens)

 

Il faut savoir que les débuts sont assez souvent difficiles car maman et bébé se découvrent, certains bébés mettent plus de temps que d'autres à comprendre la technique de tétée au sein, certaines mamans ont plus de crevasses que d'autres. Il y a mille possibilités de petits désagréments et pour les surmonter, il vaut mieux les connaitre un peu et être entourée de professionnels bienveillants (qui s'y connaissent VRAIMENT en allaitement) et de mamans ayant vécu des allaitements réussis. A ce sujet, dans les maternités, même parmi les personnes censées savoir (sage-femmes, puéricultrices), on trouve vraiment toutes sortes de "conseils", des choses les plus aberrantes (ex : tenir la tête de bébé pour le forcer à attraper le sein) aux meilleurs conseils concernant les positions et le confort de la mère pour allaiter.

Pour de bons conseils médicaux et éviter les idées reçues : toute la partie "Se former" du site Santeallaitementmaternel est une mine d'or http://www.santeallaitementmaternel.com/se_former/aider_vos_patientes/accompagnement/accompagnement.php

Pour lire des témoignages de mamans, le blog de ma copine Maman Sur Terre, qui recueille les témoignages d'allaitements de toutes les mamans qui le souhaitent : http://www.mamansurterre.com/category/temoignages-dallaitement/. Il y en a des dizaines, tous différents, tous évoquant des difficultés plus ou moins grandes. Le but est d'informer les futures (ou actuelles) allaitantes, pas de faire peur. On voit clairement qu'il n'y a pas 2 allaitements identiques donc il est essentiel de se faire confiance et de s'écouter.

L'allaitement, par principe, se passe "à la demande" du bébé. Il n'y a pas de règle aussi bien pour la durée de la tétée que pour le temps entre 2 tétées. Seul le bébé sait ce dont il a besoin. Certains tèteront plus fréquemment parce qu'ils boivent de petites quantités à chaque fois, d'autres vont immédiatement être réglés en ne buvant que toutes les 3 ou 4h et de façon très efficace : c'est variable et normal. Le seul critère devant pousser une maman à s'inquiéter serait une prise de poids trop faible du bébé - mais nul besoin de surveiller cela quotidiennement. Une pesée hebdomadaire à la PMI et les examens standards de surveillance du nouveau-né suffisent à détecter ce possible problème.

De plus, plus le bébé tètera, mieux la lactation sera lancée, il est primordial qu'il stimule la production de lait de façon suffisante, surtout les premières semaines (c'est le gage d'une bonne production pour la suite).

En tous les cas, la fréquence et la durée des tétées n'ont rien à voir avec la qualité ou la quantité du lait de la maman.

2 choses à savoir :

  • pour le bébé, le sein ne remplit pas seulement une fonction nutritive (contrairement au biberon). Téter c'est aussi l'occasion de faire un câlin avec maman, de se rassurer, de s'endormir, de calmer une douleur (l'action de téter soulage la douleur), etc. Il ne faut donc pas s'étonner que le bébé puisse réclamer le sein en de multiple occasions, même si on imagine qu'il ne devrait plus avoir faim ou que le bébé reste longtemps au sein sans téter de façon efficace pour se nourrir - il profite juste de la proximité de sa maman.
  • il y a des périodes où le bébé va se mettre à réclamer le sein davantage : pas de panique, c'est dû aux pics de croissance, dont les deux premiers ont lieu vers 3 semaines et 2 mois.

D'où l'importance de faire confiance au bébé, qui sait ce dont il a besoin.

Même si l'on souhaite tirer son lait pour que le bébé puisse le prendre au biberon avec le papa ou en l'absence de la maman, il est essentiel d'attendre au minimum 6 semaines voire 2 mois, avant de lui proposer le biberon. Autrement, cela risque de perturber son apprentissage de la prise du sein (car téter un biberon, c'est une technique différente et c'est moins "fatigant", le lait vient plus facilement et bébé pourrait ensuite se décourager au sein).
Concernant le choix des biberons, privilégier ceux à tétine large (comme Avent ou Bébé Confort), plus facile à prendre pour les bébés habitués au sein, voire ceux reproduisant vraiment la forme du sein maternel (marque Tommee Tipee par exemple).

L'allaitement conduit souvent à des situations de cododo/cosleeping : par exemple, bébé tète pendant la nuit, se rendort au sein et maman se rendort aussi durant la tétée parce qu'elle est fatiguée. Maman et bébé finissent leur nuit ensemble, dans l'odeur et la chaleur l'un de l'autre, apaisés. Si on souhaite le pratiquer, le cododo permet à la mère de moins se fatiguer car cela lui évite de se lever plusieurs fois par nuit (surtout avec un bébé qui se réveille toutes les 20 min par exemple, comme Pti Tonique les premiers temps), cela favorise l'allaitement car bébé est près du sein et peut téter à volonté sans vraiment réveiller sa mère à chaque fois.
La seule chose importante, c'est d'optimiser et sécuriser le couchage pour accueillir bébé, que ce soit dans le lit des parents ou dans un petit lit collé au lit des parents : exemple d'un article évoquant ces conseils (et un peu plus).

 

allaiter douce dépendance

 

En pratique, à emmener à la maternité pour allaiter sereinement :

  • un coussin d'allaitement (ou "coussin de maternité") - qui peut d'ailleurs être utile également pour s'installer confortablement pendant la grossesse. Il en existe de toutes sortes, à tous les prix. Un peu difficile de faire le tri je trouve, essayer de les voir en vrai si possible.
  • des bouts de sein en silicone : utiles pour les bébés qui ont du mal à prendre le sein au début ou pour soulager temporairement les crevasses de la mère. Les choisir avec une découpe comme ça, permettant au nez du bébé de ne pas être collé au plastique. Je crois que certaines marques les font aussi en différentes tailles, pour s'adapter au bout de sein de la maman.
  • une crème pour soulager et guérir les crevasses éventuelles : il en existe des tas selon les marques. La crème Bepanthen (qu'on trouve en pharmacie) est utile à la fois pour les crevasses de maman et les érythèmes fessiers de bébé donc ça peut être un bon investissement. La pommade du Castor Equi (homéopathique) est souvent citée par les mères allaitantes.
  • des soutien-gorge d'allaitements : en prévoir au moins 2 ou 3 pour tourner. Il en existe qui offrent un bon soutien aux fortes poitrines chez Grandir-nature et des très jolis chez MamaNANA (mais un peu plus chers).
  • des coussinets d'allaitements (jetables ou lavables) : pour éponger les fuites des premiers temps ! Pour les jetables, il est souvent utile de tester 1 ou 2 marques pour trouver la plus confortable à notre goût.
  • les coquilles d'allaitement : à utiliser éventuellement, en dehors des tétées, pour éviter au sein tout frottement ou agression lorsqu'il a besoin de cicatriser.

Les accessoires utiles à l'allaitement selon le site santeallaitementmaternel : http://www.santeallaitementmaternel.com/echanger/vetement_accessoire/vetement_accessoire.php

 

L'achat ou la location d'un tire-lait s'avère souvent utile (que ce soit pour la reprise du travail, pour pouvoir faire des sorties sans bébé ou pour se désengorger un sein !). Sur ordonnance, les pharmacies en louent des électriques pour une durée indéterminée (voir le "super" modèle dont j'avais bénéficié). Les modèles manuels sont plus portatifs mais peuvent être fatigants pour des tirages quotidiens. Je possède personnellement celui-là (acheté neuf et moins cher sur eBay) : Tire-lait manuel Avent, que j'avais acheté avec sa valise de transport, pour l'emmener en week-end notamment. Le top à ma connaissance, ce sont les modèles électriques récents, très peu encombrants et pratiques à transporter, comme le Medela Double Pompage. Si on a de la chance, certaines pharmacies louent ces modèles récents ; sinon, on peut soit l'acheter, soit le louer auprès d'un site internet comme Grandir Nature qui offre davantage de choix que la pharmacie du coin de la rue.

Il peut également être intéressant de participer à des réunions organisées par les association d'aide et de soutien à l'allaitement. La plus connue est certainement la Leache League mais si elle n'est pas présente partout, il existe bien souvent d'autres associations locales tout aussi compétentes, que l'on peut trouver sur Internet.

 

Cet article peut très certainement être enrichi mais j'ai essayé de ne pas effrayer la personne qui allait recevoir ces conseils par mail.

Si je devais me lâcher un peu plus, je rajouterais les liens suivants (ce n'est pas exhaustif non plus):

3 livres sur l'allaitement qui me paraissent bien :

  • L'allaitement, de la naissance au sevrage - Dr Marie Thirion : celui-là, je le possède donc je confirme qu'il est très complet. Notamment sur le fonctionnement de la lactation, qu'il est important de connaître pour ne pas s'angoisser inutilement avec des questions de quantité/qualité de lait justement.
  • Bien vivre l'allaitement - M. Allard et A. Desrochers : celui-là, c'est la critique de La Mère Joie qui m'a convaincue que ce devait être une très bonne référence. Il faut que je me le fasse offrir !!
  • L'allaitement maternel - C-S Didierjean-Jouveau : en toute honnêteté, je ne l'ai pas lu mais j'ai lu toutes les autres livres de cette auteure dans cette collection et ce sont de petites mines d'or. L'avantage, c'est que ça se lit vite et que ça va à l'essentiel. Si je me permettais, j'ajouterais le livre Ne pleure plus bébé! dont la thématique me paraît liée et qui est formidable pour accueillir sereinement un nouveau-né dans sa vie.

Il y aurait encore de quoi faire en abordant le sevrage, la question de l'entourage de la mère allaitante ou le rôle du père par exemple, père dont le soutien indéfectible et le regard affectueux et protecteur sur l'allaitement  sont gages d'un allaitement serein et réussi, mais je ne peux pas être exhaustive et de multiple autres ressources existent à ce sujet. Au besoin (et à l'envie), je viendrai compléter cet article ultérieurement.

A bientôt !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Adeline 01/02/2012 10:41


Super article !
A propos des biberons, j'ajouterais le nouveau de chez Medela : le Calma. Sa tétine oblige bébé a faire le même effort qu'au sein pour recevoir son lait. Elle est également plus longue pour aller
bien jusqu'au palais mou du bébé http://www.medela.com/CH/fr/breastfeeding/about-medela/media/local-press-releases/Calma-gewinnt-innovation-Award.html


Je n'ai pas d'action chez eux, mais j'ai eu de bon retour de la part d'une maman qui a fait une relactation tardive réussie avec ce biberon.

Madame Sioux 02/02/2012 09:13



Merci pour l'info, je rajouterai un petit lien dans l'article vers ton commentaire.


A bientôt !



une maman créative 28/01/2012 23:25


Un très bon article, j'aurais aimé le lire il ya un an ;)


Je pense comme toi, l'essentiel étant de se faire confiance, comme pour beaucoup de choses lorsqu'on devient maman.


Belle soirée à toi

Madame Sioux 30/01/2012 10:26



Moi aussi j'aurais aimé ! lol


Je dois avouer que j'avais pourtant lu un bon livre sur l'allaitement mais ça reste théorique et des témoignages de mamans, montrant la diversité des petits "tracas" possibles, ça reste plus
parlant (enfin, très complémentaire en tous cas).


A bientôt !



La poule pondeuse 28/01/2012 20:06


Chouette petit article ! Je tique juste sur l'histoire des pesées. Le poids est UN indicateur de la bonne santé et croissance du bébé, mais loin d'être le seul. Un bébé qui prend bien du poids
peut avoir un autre problème, un bébé qui ne prend pas assez (selon quelle norme ??) de poids peut aller très bien, et vice versa bien sûr. Il faut savoir que certains bébés mettent un mois à
reprendre leur poids de naissance ! Le meilleur indicateur de la quantité prise c'est ce qui sort : couches bien mouillées... Et bien sûr surveiller l'éveil du bébé : est-ce qu'il dort tout le
temps, s'endort au bout de 2 minutes de tétée, etc. Il ne faut pas prendre le poids à la légère (ha ha) mais pas non plus en faire l'alpha et l'oméga de la santé d'un bébé. Perso mes deux bébés
n'ont à peu près pas été pesés du premier mois (un peu la première semaine de vie), mais je les voyais grossir à vue d'oeil ou presque ;-)

vero 27/01/2012 13:53


merci pour ce billet que je vais partager !


j'aurais rajouté une regle d'or : s'informer ! (livres, brichures INPES ou du ministere de la santé, ou de l'unicef, reunions sur l'allaitement ...) pour savoir comment la lactation fonctionne,
connaitre les petits soucis que l'on peut rencontrer et savoir les resoudre ...

Madame Sioux 27/01/2012 14:42



Hier soir, j'ai justement pensé à cette lacune et je voulais acheter un "/informée" à la 3e règle d'or : c'est chose faite !


Merci pour ton retour et pour le partage à venir



cleanettte 27/01/2012 09:09


Rien à redire si ce n'est que je rajouterais les coques d'allaitement à la maternité: très pratique pour laisser les tétons se remettre de leurs épreuves entre 2 tétées sans avoir à subir le
moindre frottement pas même celui du tissus et de cicatriser comme "à l'air libre".
Découvert et adopté après ma sortie de maternité pour mon premier allaitement. Je les avais quand même oublié la 2ème fois et j'ai envoyé ma maman me les acheter rapidos.
A utiliser néanmoins avec précaution car ça peut surstimuler la poitrine et tous le monde n'en a pas besoin.


 

Madame Sioux 27/01/2012 14:52



C'est vrai qu'on m'en avait donné et je ne m'en suis jamais servi alors ça ne m'est pas revenu.


Allez, je vais les rajouter avec les précautions d'usage !



Une Indienne Dans La Plaine

  • : Madame Sioux
  • Madame Sioux
  • : J'ai plusieurs cordes à mon arc : mère épuisée mais comblée (de Pti Tonique 3 ans et l'Iroquoise 16 mois), rédactrice Web indépendante, squaw libérée, concubine intermittente (quand il nous reste 5 min), cuisinière de trucs rapides qui prennent toujours plus de temps que prévu, écrivaine à la plume de vautour, chevaucheuse de bisons dans les plaines autour de Lyon.
  • Contact

On communique ?

Mon tipi a le Wifi. Ecris-moi !

Chercher Une Ruse

Archives

La cuisine de la semaine

La cuisine de la semaine, c'est maintenant un blog dédié... par ici !!


bandeau blog

Suivez les signaux

 

logo-rss.png

 

badge_mapage_hellocoton_160x55_white.gif

Je ruse aussi pour les VI

 

Dernier lâcher de neurones : Le chemin de la maternité [mini débrief]

Nounou-top.fr

http://www.madamesioux.fr/wp-content/uploads/2014/11/nounou-top-logo.png

<script>
  (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){
  (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),
  m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)
  })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

  ga('create', 'UA-44080416-1', 'over-blog.fr');
  ga('send', 'pageview');

</script>