Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 08:17

Ce lundi, la Ptite Iroquoise commence l'adaptation à la MAM. Une adaptation tout en douceur, sur 3 semaines, en prenant vraiment son temps. D'abord 1h en ma présence, puis 1h sans moi, puis 2h, encore 2h, une demi-journée, un peu le matin, un peu l'après-midi puis des journées presque complètes à la fin...

En sachant que la petite squaw va en fait à la MAM depuis qu'elle est née (ou presque), pour aller chercher son frère le soir, 4 jours par semaine.

Elle en connait l'ambiance, les cris voix, les petits visages curieux penchés sur elle ou qui la regardent attentivement de plus loin, les petites mains tendues pour "toucher le bébé", les odeurs, l'espace...

On ne peut honnêtement pas rêver mieux. Elle arrivera en terrain connu, dans les bras de deux personnes de confiance, elle sera même portée si besoin est (en sling ou en chinado), on respectera nos choix (endormissement dans les bras, lait maternel, pas de sucette, etc), on s'adaptera à elle autant que faire ce peut, son frère (un visage très connu!) sera là en permanence... Difficile d'avoir de meilleures conditions de garde je crois.

Et pourtant.

 

confier-son-enfant-2.jpg

 

Pourtant, il s'agit tout de même de laisser ma petite fille à d'autres, de la confier et de m'en aller. Ce que je n'ai encore jamais fait avec elle (sauf le temps d'une petite course mais elle était avec son papa - ce n'est pas pareil - et heureusement !).

Pourtant elle est plus âgée que son frère lorsque je l'ai mis en garde et que je suis retournée travailler.

Pourtant, elle a eu plus de temps avec sa maman, pour faire le plein de lait, de confiance et de tendresse. Pourtant c'est un bébé plutôt serein (sauf quand on veut lui passer les bras dans un vêtement !!).

En fait, c'est SURTOUT que je me remémore les premiers mois de garde de son frère. De 3 mois (même pas) à 11 mois. Avec NounouNulle. Qui n'était pas seulement nulle mais a sûrement fait du tort au développement psycho-affectif de mon fils, en y réfléchissant.

J'y repense pas mal ces jours-ci.

Non pas que j'aie des craintes pour ma fille (si ce n'est d'accepter, d'un côté et de l'autre, surtout du mien, cette première séparation) mais les choses m'apparaissent plus claires pour mon fils. Forcément, avec le recul, c'est plus facile.

Je me dis que s'il était d'un naturel un peu angoissé, et légèrement BABI sur les bords, passer ses journées avec cette femme n'a pas dû améliorer son sentiment d'insécurité. Quand je pense au moment où l'on a fini par comprendre qu'elle ne l'avait JAMAIS endormi dans ses bras (malgré notre demande, et même à 3 mois) parce que non, Madame "ne fait pas ça", et qu'elle le laissait donc pleurer pour s'endormir, qu'elle se plaignait sans cesse qu'il ne veuille pas rester seul dans son parc ou son transat (alors qu'elle n'avait que lui à s'occuper) et qu'à la fin de la journée, elle me le rendait en disant qu'elle n'en "pouvait plus", qu'il avait chouiné toute la journée et qu'elle n'avait jamais vu un enfant comme ça. Quand je pense que je me suis laissée culpabiliser par cette femme si peu professionnelle qui ne montrait aucune ouverture d'esprit ni intérêt pour se documenter un tant soit peu sur la psychologie de l'enfant ou d'autres sujets évoqués (allaitement, portage...) !

Oui, quand j'y repense, je m'en veux, c'est certain - même si j'essaie de dépasser cette culpabilité. Mais surtout je me dis que peut-être, avec de vraies nounous (ou même juste avec moi un peu plus longtemps que 2 mois et demi, si je voulais culpabiliser à fond) aussi investies et agréables que celles qu'il a aujourd'hui, mon fils serait peut-être un chouïa moins angoissé. Peut-être qu'on n'en serait pas encore à devoir accompagner chacun de ses endormissements, à la sieste et le soir, en restant près de lui jusqu'au bout. Ou peut-être pas. Qui sait. Je connais aussi des enfants qui ont les mêmes difficultés d'endormissement et dont les parents ont été près d'eux plus longtemps (1 an, voire 3 ans). Mais il n'empêche.

Confier ma si petite fille me rappelle l'époque où j'ai confié mon si petit garçon. Et j'ai un peu la rage de ne pas avoir été plus clairvoyante, plus réactive, moins diplomate !

 

confier-son-enfant-1.jpg

 

Mais cette semaine, c'est différent. Je confie ma fille à des femmes attentionnées, attentives, qui sont prêtes à garder mon fils 1h30 sur leurs genoux lorsqu'il a besoin de câlins, qui ne voient pas comme un caprice le fait qu'un enfant n'ait plus faim ou refuse un aliment, qui acceptent les personnalités de chacun...

Alors forcément, ça ira bien.

Hein ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Madame Sioux - dans Ma nounou et moi
commenter cet article

commentaires

annabouba 23/11/2012 14:45


même si j'ai encore le statut de stagiaire pour quelques mois, je suis du côté de la nounou, j'accueille des enfants tous les jours à la crèche.. Et c'est vrai que ce n'est pas toujours facile
les premières séparations! Si tu es sereine, l'Iroquoise le sera aussi! Et puis comme tu dis, elle a un peu été imprégnée du bain sonore de la crèche, et son frérot ne sera pas bien loin!


L'avantage de la MAM, c'est que même si tes enfants sot confiés à une nounou en particulier sur le papier, elles sont plusieurs donc si un jour l'une d'elle se sent "à bout", on peut compter sur
les autres pour prendre le relais!


Je suis confiante, les Sioux sont rusés ^^

Marjo 14/11/2012 23:05


Oui, ça se passera forcément à merveille car justement il y a remise en question pour le vécu du "grand".


Je crois que pour un premier enfant on n'ose pas imposer son avis car on ne peut pas parler de son "expérience" avec assurance. Mais avoir conscience de ce qui n'a pas fonctionné est une très
bonne chose :-)

working mom 14/11/2012 21:05


cette MAM me paraît vraiment super adaptée aux tout petit, dans l'empathie et le respect des besoins. Mais tu es une maman donc la séparation reste un passage difficile, mais je suis sûre que
tout va très bien se passer. Bon courage!!!

Petit Bourgeon 13/11/2012 15:53


NON tu ne pouvais pas savoir, on a tellement envie que notre enfant soit bien, et les nounous ont tellement envie/besoin de bosser qu'elles disent parfois ce qu'on a envie d'entendre, ou alors on
se dit que l'enfant s'y fera, puisque c'est une pro, qu'elle connaît les enfants, et puis...


Je me dis que nos enfants ont leurs failles de caractère, mais aussi les failles de leur vécu, de ce qu'il s'est passé lors de leurs premiers mois, leurs premières années, MAIS : du moment qu'on
a fait du mieux qu'on pouvait, comment continuer de se blâmer ?


Aujourd'hui tu confies ta filles à des personnes qui vous correspondent, dont vous avez éprouvé les méthodes, maintenant c'est à elles toutes de jouer


(et moi j'ai pas envie de confier mon fils, c'est pas encore prévu du tout mais ouin)

Elodie 12/11/2012 15:02


Ca me rappelle tellement le discours de nounou nulle n°2 qu'on a eu! Ca me rendais folle le discours qu'elle avait...

Une Indienne Dans La Plaine

  • : Madame Sioux
  • Madame Sioux
  • : J'ai plusieurs cordes à mon arc : mère épuisée mais comblée (de Pti Tonique 3 ans et l'Iroquoise 16 mois), rédactrice Web indépendante, squaw libérée, concubine intermittente (quand il nous reste 5 min), cuisinière de trucs rapides qui prennent toujours plus de temps que prévu, écrivaine à la plume de vautour, chevaucheuse de bisons dans les plaines autour de Lyon.
  • Contact

On communique ?

Mon tipi a le Wifi. Ecris-moi !

Chercher Une Ruse

Archives

La cuisine de la semaine

La cuisine de la semaine, c'est maintenant un blog dédié... par ici !!


bandeau blog

Suivez les signaux

 

logo-rss.png

 

badge_mapage_hellocoton_160x55_white.gif

Je ruse aussi pour les VI

 

Dernier lâcher de neurones : Le chemin de la maternité [mini débrief]

Nounou-top.fr

http://www.madamesioux.fr/wp-content/uploads/2014/11/nounou-top-logo.png

<script>
  (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){
  (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),
  m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)
  })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

  ga('create', 'UA-44080416-1', 'over-blog.fr');
  ga('send', 'pageview');

</script>