Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 13:18

Aujourd'hui, c'est notre adorée Mme Faithful, celle qui sait être à la fois cradingue et poète (mais surtout cradingue, sinon on se marrerait moins... quoique), qui va nous raconter son quotidien avec Le Troisième Homme, j'ai nommé "le foot".

Si tu es un gros retardataire, sache que les épisodes #1, #2 et #3 sont disponibles en VF.

 

***

Le foot, c’est un peu comme un meilleur pote de mon mari que je pourrais pas saquer. En même temps, c’est lui qui nous a présenté, et ouais : en juillet 2006, c’était la coupe du monde, et la coupe du monde, c’est une très bonne occasion d’aller boire des canons à Paris. Un soir, j’y vais, je propose à un pote de venir avec moi, qui me dit qu’il peut pas, qu’il est déjà avec son meilleur ami, mais qu’on peut se retrouver après, pour boire d’autres canons. Ok. Et devinez qui était l’ami en question ? Bah MON monsieur Faithful bien sûr. Je suis tombée amoureuse presque instantanément de mon mari en maillot de foot et gueulant des blagues pourries aux inconnus dans la rue. Comment ça j’ai aucun goût ?

Ceci dit, après l’euphorie du moment, on s’est retrouvés tous les trois, le foot, mon mari, et moi.  

 

I. Mon mari est un supporter

Et ouais, un vrai de vrai. Du coup une discussion entre lui et ses potes ça donne ça :

-          Tiens, salut monsieur Faithful, ça va ?

-          Moui, pas trop, on a perdu hier soir, donc on est releguable, et vu que le prochain match est à l’extérieur, ça va être chaud de la bite [NDLR : en fait, « chaud de la bite » c’est plutôt mon expression, mais j’aime bien l’idée de la mettre dans la bouche de monsieur Faithful, mwahaha]

Euh… plait-il ? Qui ça « on » alors que t’es resté dans ton canapé ? Comment ça ça va pas parce que onze mecs que tu connais pas ont pas été foutu de foutre un ballon dans un filet ?

Déjà, le supporting, je comprends pas le délire : perso,  quand je passe la porte de mon travail, j’ai pas des footballeurs qui brandissent des banderoles « Fiers d’être faithfullyyours » en chantant « Qui ne saute pas n’est pas Faithfullyyours », alors je vois pas pourquoi je me casserais le cul pour eux.

Monsieur Faithful oui. D’ailleurs, quand on s’est installés ensemble, sa sœur m’a dit : « Maintenant on est bien avec les voisins, ils l’entendent plus crier à chaque match ». Oui, monsieur Faithful pousse des cris de putois quand il regarde le foot. J’ai beau menacer, m’énerver, supplier, rien n’y fait : il continue de gueuler. J’ai honte.   

 

II. Mon mari est (était) un joueur de foot

Le premier footballeur dont j’ai été amoureuse, c’était Thomas Price dans Olive et Tom. Du coup, quand j’ai su que monsieur Faithful était gardien de but lui aussi, j’ai eu un petit pincement  nostalgique et amoureux.  Ca n’a pas duré longtemps. Le foot m’a pris mon mari. Pas mon mari entier, mais son genou. En jouant il y a trois ans, il s’est éclaté un ligament. Et il a rejoué. Et il s’est éclaté le ménisque. Et il a rejoué, jusqu’à ce qu’on se retrouve comme des cons aux urgences de 22h à 03h du matin un mercredi soir. Résultat : opéré la semaine dernière, cinq jours d’hospitalisation. Cinq jours à dormir avec le chat avachie sur le clavier de l’ordinateur pour pas flipper toute seule dans la maison, gros raout des cinquante ans de ma mère sans le mari, et maintenant, il a le cul vissé dans le canapé et je suis son esclave.

foot-faithfullyyours-thomas-price.jpg

(Thomas Price, je t’aime toujours au fond de mon cœur)

 

Foot je te hais, j’aimerais que tu sortes de ma vie, j’en ai marre des soirées où je dors devant la télé plutôt que de périr d’ennui à regarder des villes que je ne connais même pas (genre Sochaux, Gueugnon, Monceaux-les-Mines…) s’affronter autour d’une boule de cuir pendant une et demi dans le meilleur des cas, j’aimerais bien que lors des repas de famille, mon mari et mon beau-frère ne passent pas leur temps à se refiler l’iphone pour regarder les résultats. C’est bon, je suis mariée, casse-toi maintenant .

***

Alors les filles, à qui le tour de nous raconter ses déboires couplo-footeux ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Maman Sioux - dans Le foot - l'homme et moi
commenter cet article

commentaires

Virginie 14/08/2011 19:44



Bien le bonsoir. Quel soulagement de voir que je ne suis pas la seule à détester autant ce sport (est-ce réellement le bon terme?!) qu'est le foot! Je suis avec mon homme depuis plus d'un an
maintenant. En le rencontrant, je savais bien qu'il aimait le foot mais il l'avait arrêté (oui oui monsieur jouait en club depuis des années) à cause d'une ancienne blessure au genou et surtout
pour être le plus souvent avec moi (on habitait à 60 km l'un de l'autre). Quel romantisme! Puis est venu le jour où il m'a demandé d'habiter avec lui, dans sa région ( en gros = au revoir les
copines et tout le tralala car je déménage à 60 km de chez moi). Vive l'amour... Mais j'ai parlé (un peu) trop vite. Monsieur a repris ses entrainements (deux par semaine puis ce fameux match du
dimanche). Bah tiens, nous sommes dimanche soir et.. je suis de nouveau seule. Cela fait un mois et des poussières que j'ai emmenagé chez lui. Trois soirs/ semaine me voilà seule à regarder
encore et encore les mêmes films. Mes copines étant trop loin pour sortir et n'ayant pas de voiture.. Quand il rentre (tard), bonjour l'odeur de bière! Et après, ca vient inventer qu'un copain
fêtait son anniversaire (quelle coincidence, un anniversaire toutes les semaines!). Quand il est présent, je n'ai pas à me plaindre, il est gentil tout plein mais le foot est encore présent dans
l'air. Les matchs sur internet alors qu'on regarde un film à la télé (oui oui il devait juste lire ses mails).. Ne pas savoir dormir s'il ne connait pas les résultats des matchs de son équipe
préférée et j'en passe... Je sais que je ne tiendrai pas longtemps ainsi. Voila la grande question : combien de temps encore?



Maman Sioux 17/08/2011 22:31



Salut Virginie ! Et bien, quelle histoire ! Ca a l'air de faire beaucoup, son comportement au regard de ce que tu as "laissé" pour venir vivre avec lui. Il avait repris les entraînements avant
que tu viennes t'installer ou après ? Il faut que vous en parliez. Si vous vous aimez très fort, il y a sûrement moyen de lui faire comprendre que tu aimerais passer plus de soirées avec lui et
que sa passion pour le foot peut sans doute être "modérée"... Bon courage et en espérant que ça s'arrange !



LMO 12/06/2011 19:36



Je t'ai taguée!: ;)


http://www.lamiteorange.com/2011/06/une-video-a-voir-et-des-secrets-en-veux-tu-en-voila/



Maman Sioux 13/06/2011 00:02



Merci pour l'info.


J'y suis allée, j'ai vu, j'ai commenté !



CaroLaCheChe 11/06/2011 12:29



A chaque nouvel épisode du "foot mon homme et moi" je me rends compte qu'il n'y a pas des footeux, mais bel et bien UN footeux. Du moins un modèle, car ils sont tous identiques en fait ! A chaque
témoignage j'ai envie de dire "ah le tien aussi" "moi aussi" "oh oui c'est vrai" "c'est exactement ça"...



Maman Sioux 11/06/2011 21:28



Tout à fait d'accord !



snana 11/06/2011 09:33



le mien aussi c'et un footeux, ils auront des trucs à se dire à la #tipitouz, tous ces hommes !! :)



Maman Sioux 11/06/2011 21:27



Carrément ! Surtout s'ils ne supportent pas les mêmes équipes, ça mettra de l'ambiance !



BonneEtoile 10/06/2011 19:58



Oh bah en voila un sujet qui m'inspire ! Comme toi Miss Faithful, le foot a pris le genou de mon mari ; en 2 ans, 4 opérations du ménisque (pour finir par enlever le ménisque complètement),
résultat : genou pourri à jamais et déprime voire dépressin du mari à qui on a interdit de rejouer (bon il rejoue quand même finalement, c'est un grand malade). Bon courage à toutes les femmes et
compagnes de footeux, c'est pas facile tous les jours !!



Maman Sioux 11/06/2011 21:27



Le footeux d'une amie s'est flinguer les deux genoux aussi : un opéré, l'autre non. Mais comme ce dernier ne lui fait plus mal, il envisage de rejouer


Ici, on a jamais eu de blessures trop graves... ah si, il s'est fait casser un bout de dent (me demandez pas comment) !



Une Indienne Dans La Plaine

  • : Madame Sioux
  • Madame Sioux
  • : J'ai plusieurs cordes à mon arc : mère épuisée mais comblée (de Pti Tonique 3 ans et l'Iroquoise 16 mois), rédactrice Web indépendante, squaw libérée, concubine intermittente (quand il nous reste 5 min), cuisinière de trucs rapides qui prennent toujours plus de temps que prévu, écrivaine à la plume de vautour, chevaucheuse de bisons dans les plaines autour de Lyon.
  • Contact

On communique ?

Mon tipi a le Wifi. Ecris-moi !

Chercher Une Ruse

Archives

La cuisine de la semaine

La cuisine de la semaine, c'est maintenant un blog dédié... par ici !!


bandeau blog

Suivez les signaux

 

logo-rss.png

 

badge_mapage_hellocoton_160x55_white.gif

Je ruse aussi pour les VI

 

Dernier lâcher de neurones : Le chemin de la maternité [mini débrief]

Nounou-top.fr

http://www.madamesioux.fr/wp-content/uploads/2014/11/nounou-top-logo.png

<script>
  (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){
  (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),
  m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)
  })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

  ga('create', 'UA-44080416-1', 'over-blog.fr');
  ga('send', 'pageview');

</script>