Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 23:05

Si je ne suis pas très présente par ici ces temps-ci, c'est parce que je ne veux pas risquer de faire chuter le taux de fécondité si honorable des femmes françaises (mais si, c'est une excuse comme une autre). Sérieusement, j'en chie ! Sachez le.

Bon, si j'ai réussi à écrire ce petit billet, c'est que ça s'arrange quand même un peu avec le temps - on sent qu'on se dirige lentement mais sûrement vers le cap tant attendu des 3 mois. Non pas que ma fille souffre de beaucoup de maux qui pourraient enfin s'apaiser à 3 mois de vie (comme ce fut le cas pour son frère) mais parce que, semble-t-il, c'est aussi le temps qu'il faut pour se remettre à niveau (un minimum en tous cas) personnellement, rééquilibrer son quotidien autour de ce nouveau petit être dont les besoins doivent s'intégrer au rythme de la famille préexistante, créer des liens très forts avec lui, se rendre compte que l'on est encore plus heureux (et ce quoi que l'état de la maison suggère).
Alors ces derniers temps, étrangement, toutes les idées de billets qui me viennent n'ont que peu à voir avec la maternité : désespoir quant à la possibilité de trouver des solutions aux situations difficiles et épuisantes que je vis actuellement ou juste grand besoin de s'évader ? En tous cas, aucun de ces billets ne trouve le temps de s'épanouir sur le clavier pour l'instant.

Et puis des tas de questions, d'idées, de petites remarques me trottent dans la tête au cours de la journée. Des choses dont je me dis qu'elles pourraient constituer un plus ou moins long billet. Mais celles-ci non plus, je ne trouve pas le temps de les développer et l'idée s'en va comme elle est venue. Sans compter que j'ai tendance à me censurer et que je ne me vois plus raconter ma vie comme j'ai pu le faire au début de ce blog. Non pas vraiment par pudeur mais... je ne sais pas. C'est une évolution dans mes besoins d'interaction (dont les sujets ont donc évolué), surtout, et puis dans ma façon d'être mère, aussi.

Mais parfois, je me dis, je me demande... De petites choses que je vais tout de même écrire vite vite, avant d'aller me coucher...

- c'est étrange comme en présence d'une autre personne, on peut regarder ses propres enfants différemment, comme à travers les yeux de l'autre qui lui ne les voit pas comme nous tous les jours. Et ainsi redécouvrir, sous la fatigue et l'habitude, s'emerveiller des sourires et des blagues de son fils (qui m'épate chaque jour avec sa compréhension et sa pratique du second degré), se sentir fière de ses capacités de raisonnement et de la malice dans ses yeux, se dire que même si c'est dur, on dirait bien qu'on le rend heureux, l'air de rien, ce petit bout !! 

- en fait, ma vie, mon couple, ne sont pas forcément plus forts que ceux des autres. Si l'on ne trouve pas le temps de se parler, en faisant fi du rangement, de la télé, du linge, d'Internet, des enfants un peu aussi... On n'ira pas loin ! Le signal d'alarme a retenti. Sans drame mais suffisamment étrangement pour attirer notre attention à tous les deux, fondateurs de cette petite tribu par amour, mais aussi compagnons de vie, engagés à veiller l'un sur l'autre.

- influe-t-on sur le tempérament de nos enfants ou ceux-ci sont-ils prédéterminés ? Vous avez 4h. Non sérieusement, c'est une question qui est revenue régulièrement ces temps-ci au vu des grandes différences entre mes 2 modèles de petits Sioux (mais quelle mère ne s'est jamais posée cette question en regardant sa progéniture ?). J'espère en faire un petit billet prochainement.

 

differents-etats-de-mon-esprit.jpg

 

- wahou ! Déjà 2 grossesses d'écoulées (enfin, "déjà"... je n'ai pas toujours dit ça !). Déjà 2 naissances (et un certain cheminement entre les deux). Déjà 2 enfants, surtout. Et dire que si je souhaitais me conformer au taux de fécondité actuel, je pourrais m'arrêter là (je n'ai pas encore trouvé comme faire 0,1 enfant). Je pourrais, aujourd'hui même, remiser les vêtements de grossesse (enfin, pas tout à fait, je vais en avoir encore besoin quelques mois pour être honnête....), revendre les petits vêtements en 1 et 3 mois, me débarrasser de certains articles de puériculture, refiler les livres de grossesse, bref, faire le grand ménage. Ma mère s'est arrêtée là (bon, pas vraiment volontairement cela dit). 2 enfants. Déjà beaucoup de travail en perspective pour les années à venir. Déjà 2 sacrées choses de faites. 28 ans et 2 enfants. Un petit bilan qui sent bon l'épuisement mais surtout les tétées yeux dans les yeux, les "câlin, maman !!", les bisous dans les petits cous tout chauds et sur les petits bidons tout ronds, les petits bouts qui trottent en couches et les enfants endormis contre soi, quelque soit l'âge.

Mais si aujourd'hui, je ne suis absolument pas pressée de remettre ça, je sais que mes tripes m'en réclame toujours au moins un de plus. Nous verrons en temps voulu.

 

Voilà les différents états de mon esprit, en ce moment.

Et pour fêter ça, nous partons demain pour une petite semaine de vacances à 4 tant attendue, dans le Sud de la France. Là où il y aura sans doute un peu de vent, on l'espère beaucoup de soleil et puis surtout, là où nous serons plus que jamais ensemble, pour se retrouver et profiter vraiment les uns des autres. Une coupure qui arrive à point nommé.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Madame Sioux - dans Mme Sioux se raconte
commenter cet article

commentaires

oops 23/09/2012 21:39


" Ce qui est dur avec deux je trouve, c'est la frustration de ne pouvoir s'occuper à 100% de l'un ou l'autre au moment où il en manifeste le besoin (l'impression parfois de s'occuper "mal" des
deux et "bien" d'aucun) ET la grosse perte de patience quand il faut gérer les crises du grand, l'envie de hurler sur tout le monde et de ne plus rien entendre pendant 10 min..."


Un grand merci pour l'article, et pour le commentaire ci-dessus : c'est tout à fait ça ! Je suis en plein dedans. BB1 de 2 ans depuis une semaine, BB2 de 4 mois depuis 3 jours, et la même
frustration, la même fatigue... Et la même intuition qu'il en faudra quand même au moins un 3e ! :)

Madame Sioux 23/09/2012 22:08



Tu serais pas en région lyonnaise par hasard ?! Histoire de se soutenir !!!


Ca me rassure de voir que je suis pas la seule à me sentir à la fois dépassée et ayant quand même envie d'une grande tribu !! (maso quoi)



alameresi 17/09/2012 22:32


Je viens de publier un billet sur les bébés 2012 de la blogo et tu y figures, je te transmet le lien :
http://alameresi.over-blog.com/article-les-bebes-de-la-blogo-cuvee-2012-premiere-partie-109762835.html

Madame Sioux 17/09/2012 23:16



Oh, c'est marrant que tu aies fait ça : moi aussi je suis fascinée par le nombre de bébés 2012 qu'il y a eu (ou qu'il va y avoir) rien que sur le blogo !!! J'ai d'ailleurs hâte de connaître le
nombre de naissances 2012 au niveau national



hanae combines 17/09/2012 21:51


J'aurai pu écrire ce post... je te comprends à 100%... On s'est suivie pour la grossesse et pour les questions qui débordent de notre tete et le temps qui nous manque ou autres raisons que tu as
évoquées.


Allez vivement que cela se tasse un peu meme si nos gueules d'amours sont nos tresors de nos vies!

Madame Sioux 17/09/2012 23:15



C'est certain, ce sont de vrais trésors. Epuisants mais précieux



Sandra 15/09/2012 12:10


Merci pour ta franchise! Ton billet me fait assez peur je dois dire mais je n'en mène pas large ces derniers temps: à presque 7 mois et demi de grossesse et un petit garçon de 21 mois, je me sens
déjà plus que dépassée par la situtation...Biensûr son père est très très présent et s'occupe d'une montagne de choses, mais je ne gère pas du tout l'énergie de mon fils qui ne pense qu'à sauter
et grimper sur nous, sans se rendre compte que c'est douloureux pour moi, et qui n'entend pas le non (ou ne veut pas l'entendre). Bref, autant dire que j'appréhende les fameux 3 premiers mois^^
D'un autre côté, ton billet me rassurera peut être quand je me rendrai compte que ce n'est pas moi qui est nulle mais que c'est une situation normale...


bon courage à toi et au plaisir de lire tes futurs billets dont les sujets me semblent fort intéressants!

Madame Sioux 16/09/2012 23:22

Héhé, j'ai l'impression de lire ce que j'ai vécu aussi ! Avec Pti Tonique qui me sautait dessus sans tenir compte de mon ventre, avait peu d'egards pour toutes mes douleurs diverses et avait surtout plus la patate que moi en permanence ! Je trouvais les mercredis seule avec lui éreintants, j'étais archi naze. Maintenant, je me dis que c'etait quand même cool par rapport à la gestion simultanée de deux enfants ! MAIS c'est oublier combien j'avais mal partout en fin de grossesse alors que là, physiquement, ça va beaucoup mieux. Bref, ça s'équilibre mais c'est clairement jamais de tout repos et au début, mieux vaut avoir un peu d'aide... Même si se confronter à la situation (= seule avec 2 enfants) permet aussi de se rendre compte qu'on en est capable, que ça vient avec le temps !! Bon courage pour la fin de grossesse !

alameresi 15/09/2012 10:47


Moi et le père formant on aurait pu écrire ce billet à la virgule près. Deux enfants ça occupe bien, bizarrement je m'endors beaucoup plus tôt le soir et les tâches quotidiennes s'effectuent en 3
fois plus de temps, entrecoupées par une têtée, un "maman, j'veux faire un dessin", "maman, j'ai soif", "maman, tu peux m'essuyer"...


Et la questions de l'influence de l'éducation et du tempérament "à la naissance" de chaque enfant, je me la pose tous les jours. Il y a des choses que j'aurais aimé éviter de transmettre à ma
plume mais elles sont là et ce de manière innée... Moi qui avant d'avoir des enfants pensait que tout était une question d'éducation...


Et pour le 3ème enfant, c'est pareil pour moi, je ne peux pas encore faire le deuil de la maternité et mes tripes aussi me réclament un 3ème.....enfin, pas tout de suite.


Bonnes vzacances à vous, profitez bien !


 


 

Une Indienne Dans La Plaine

  • : Madame Sioux
  • Madame Sioux
  • : J'ai plusieurs cordes à mon arc : mère épuisée mais comblée (de Pti Tonique 3 ans et l'Iroquoise 16 mois), rédactrice Web indépendante, squaw libérée, concubine intermittente (quand il nous reste 5 min), cuisinière de trucs rapides qui prennent toujours plus de temps que prévu, écrivaine à la plume de vautour, chevaucheuse de bisons dans les plaines autour de Lyon.
  • Contact

On communique ?

Mon tipi a le Wifi. Ecris-moi !

Chercher Une Ruse

Archives

La cuisine de la semaine

La cuisine de la semaine, c'est maintenant un blog dédié... par ici !!


bandeau blog

Suivez les signaux

 

logo-rss.png

 

badge_mapage_hellocoton_160x55_white.gif

Je ruse aussi pour les VI

 

Dernier lâcher de neurones : Le chemin de la maternité [mini débrief]

Nounou-top.fr

http://www.madamesioux.fr/wp-content/uploads/2014/11/nounou-top-logo.png

<script>
  (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){
  (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),
  m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)
  })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

  ga('create', 'UA-44080416-1', 'over-blog.fr');
  ga('send', 'pageview');

</script>