Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2013 1 13 /05 /mai /2013 16:12

Ca fait un moment que j'ai envie de vous parler de mon Pti Tonique qui grandit, s'épanouit, se détache, revient, repart, nous fait rire, nous agace, nous épate, nous fascine... Pti Tonique qui change tellement, Pti Tonique qui me fait l'effet d'avoir 1000 visages (et j'ai souvent eu cette impression depuis qu'il est né) selon ses humeurs, selon le personnage qu'il a envie de jouer, selon sur quelle pose l'appareil photo l'a figé.

Imagination

Depuis que nous avançons ensemble sur le chemin de la sérénité familiale et du respect des besoins de chacun, notre p'tits gars nous a paru faire un fantastique bond en avant en termes de détachement et d'autonomie, mais aussi d'imagination, à laquelle il laisse libre cours et expression tout au long de la journée. Plusieurs fois par jour, il évoque ses 2 amis imaginaires "Lola et Doda", tantôt pour m'expliquer qu'il donne en ce moment le sein à Lola (tandis que j'allaite moi-même sa soeur) ou que Doda est pas gentil et qu'il doit donc aller dans sa chambre, avec force cris pour l'y enjoindre [ndm : non, je ne dis jamais à mon fils qu'il n'est "pas gentil" mais ça ne l'empêche pas de l'entendre ailleurs]. On sent que ces êtres lui sont vraiment utiles à la fois pour se projeter et pour se défouler : c'est intéressant à observer.

Parfois, dans le bain, il m'explique qu'il attend ses invités puis me présente très sérieusement "Prapom, Techung et Dicité". Puis quand il doit les répéter, les prénoms varient au gré des syllabes accolées... et moi je reste ébahie de l'observer moduler et créer ds "mots" sous mes yeux !

Emotions

En sortant du bain, il m'étreint et lâche tout à coup : "Moi je l'aime très fort ma maman !". Wahou !! Shoot d'amour en direct. Je suis scotchée puis je me reprends et lui réponds, avec amour aussi...

Parfois, le bain ou d'autres moments s'avèrent plus difficiles à gérer et sans que je comprenne toujours pourquoi, ses émotions dérapent d'un coup et je dois alors faire face à un petit garçon perdu, agressif, qui me rejette en actes et en paroles, crie, boude, veut qu'on le laisse tranquille mais qu'on ne parte pas, ne sait plus lui-même comment se calmer ni moi comment le réconforter. Je tente de laisser passer l'orage, j'explique, je formule, je m'énerve parce que ses cris finissent par effrayer et faire pleurer sa soeur, je choisis de m'éloigner, je reviens de temps à autre pour montrer que je ne suis pas loin. Je me fais à nouveau repousser, je repars, je propose à distance un câlin, il crie. J'attends... Au bout de 20 à 40 min, je sens percer une faille, je repropose une action ou un câlin, il accepte. Il est encore fragile, je marche sur des oeufs, je propose, nous disposons, il s'apaise enfin, s'affale dans mes bras, épuisé. Ne veut plus me lâcher. Mais il faut aussi porter sa soeur... Il y a encore des soirées moins évidentes que d'autres.

Mais tout cela change tellement vite !

Ces derniers jours, on le sent à nouveau plus à fleur de peau, bien vite emporté par ses émotions et un certain besoin (cyclique) d'affirmation... mais aussi de nous faire rire !!!

Communication

Il adore faire des blagues, nous avons nos "familial jokes", je trouve ça chouette et épatant de le voir saisir le 2nd degré de nos échanges. Et d'ailleurs, peu de choses lui échappent dans nos échanges, même quand ceux-ci ne lui sont pas directement destinés et qu'il paraît occupé à autre chose 

Pti Tonique aime jouer de ses regards : par en-dessous avec un sourire coquin ou un air renfrogné, les sourcils froncés pour mimer le mécontentement, par au-dessus en se marrant et en renversant la tête en arrière quand il a fait une blague, avec toute la panoplie des moues adaptées à chaque situation... Un beau charmeur, un fin communicant !

Il fait aussi de grandes et belles phrases, nous donne - à bon escient - du "par contre", du "temps en temps" ou du "pour l'instant" : je suis contente quand je prends le temps d'en noter certaines, pour me souvenir de combien riches et savoureuses étaient nos discussions déjà à cet âge-là !! (car je ne doute pas qu'elles vont l'être encore davantage au fur et à mesure que le temps passe).

Plein air

Depuis que nous avons (de temps à autre, quelques journées plus douces, Pti Tonique aime sauter sur cette occasion pour aller faire le tour du lotissement en vélo, cueillir des pissenlits dans le jardin ou surtout, "aller jouer sur la terrasse !!!". Son grand plaisir étant alors de sortir autant de jouets que possible, pour lui comme pour sa soeur, ou alors d'aller patouiller dans la terre avec son petit arrosoir.

 

Pti-Tonique-33-mois---exterieur.jpg

 

Fraternité

Il adore expliquer des choses à sa soeur, lui dire que maman quitte la pièce mais qu'elle revient et venir s'assoir tout près d'elle sur le canapé pendant ce temps, pour ne pas qu'elle soit seule... par contre, gare à elle si elle s'avise de trop lui mettre la main sur la figure ou de tripoter son livre : "ça c'est MON jouet Iroquoise, toi t'as les tiens là !! ... Tu veux ça ? Je te le prête mais tu le mets pas dans ta bouche, d'accord ? (sa soeur le regarde, le visage illuminé et tout sourire, prend le jeu et le met dans sa bouche). Non non, faut pas le mettre dans ta bouche, sinon tu vas l'abîmer !! Attends, je vais te chercher d'autres jouets !!" et de partir chercher des jeux pour sa soeur dans le parc et de le lui lancer donner, plus ou moins délicatement, mais toujours avec amour !

Parfois, on lui demande si on peut prêter l'un de ses jouets ou de ses doudoux (quand il nous arrive d'oublier celui de l'Iroquoise) à sa soeur. Parfois, il répond d'un hochement de tête ou d'un oui franc. Souvent, il répond non d'emblée. Puis on attend quelques secondes et alors, on le voit tendre un playmobil à sa soeur, en lui expliquant qu'il veut bien lui prêter celui-là mais pas l'autre, parce qu'il joue avec.

Le soir, quand l'Iroquoise va se coucher, il tient absolument à lui faire un bisou (gare si on oublie !) et "sur les cheveux, je lui fais toujours sur les cheveux !", ou sur le front. Et elle de se fendre d'un sourire lorsque le visage de son frère s'approche du sien.

C'est tellement touchant de les voir tous les deux, cette relation fraternelle qui semble être source de fierté même pas pour eux, même pour lui, si petit.

Activités intérieures

A la maison, outre que lire des livres seul semble être devenu une grande source de distraction autonome, c'est le grand retour de la passion-puzzle ! Ma mère, qui avait gardé des cartons entiers de jeux de tous âges de notre enfance, en a ressorti une multitude, du 4 au 1000 pièces : il s'éclate donc et je n'ai pas besoin d'investir ! (pas encore avec le 1000 pièces hein, il est enthousiaste mais quand même !).

Il vient aussi de découvrir les (presque) vrais Lego* : on s'amuse autant l'un que l'autre et on fièrement peuple le sol du tipi de créatures de l'ère secondaire !!! Ou alors on fait des gâteaux d'anniversaire. C'est l'une des autres passions de Pti Tonique : construire de pseudo gâteaux d'anniversaire avec tout ce qui lui passe sous la main puis l'apporter fièrement en nous souhaitant "joyeux niversaire" et nous demander de souffler les bougies.

 

Pti-Tonique-33-mois---Lego.JPG

 

3 ans et des étapes en perspective

D'ailleurs, en parlant de "niversaire", grâce à SuperNounou, Pti Tonique nous a informé qu'il voudrait un bac à sable pour ses 3 ans. Youhou ! Pourtant; y'en a déjà un à la crèche et chez mamie. Ca suffit, non ? #oscour

Et ce que je voudrais vraiment lui offrir pour ses 3 ans, c'est une véritable fête en son honneur, avec déco et bonnes choses maison, en réunissant ici tous ceux qui lui sont chers et plus particulièrement ses 4 grands-parents ainsi que tous ses oncles et tantes. Et ça, croyez-moi, c'est un sacré pari ! Pas seulement logistique mais aussi pour concilier les personnalités et ménager les susceptibilités de chacun... mais j'y crois. C'est quand même pas grand-chose, une fois tous les 7 ans, hein ? (Et puis ça les entraîner pour un hypothétique mariage ! huhu)

3 ans, ça signifie aussi une entrée à l'école toute proche. Un sujet qui l'effleure par moments mais ne semble pas le préoccuper plus que ça pour l'instant. D'ailleurs, se débarrasser de sa couche, ça ne l'intéresse pas plus que ça non plus (enfin si, parfois. Mais non, en fait... J'avais résumé la situation en lisant la Maman des Ptits Pois l'autre jour).

 

Je pourrais vous en parler encore pendant des lignes et des lignes de mon Pti Tonique parce que je ne pense pas avoir dit le 1/10e de ce qu'il est aujourd'hui, de ce qu'il vit, de ce qu'il dit, de l'effet que ça me fait de le voir grandir... mais là, je vais aller le chercher à la crèche et ça, c'est un des moments préférés de ma journée

 

* produit offert par le site Idealo

Partager cet article

Repost 0
Published by Madame Sioux - dans Tout sur Pti Tonique
commenter cet article

commentaires

Sissi 23/05/2013 09:32

Oui elle se mord de colère car elle n'arrivera pas encore à exprimer correctement son sentiment, cela dure depuis une petite année mais ça va et vient, cela correspond à des phases de changement (
papa à l'étranger, malade..et puis mon ventre doit la perturber aussi)
Nous sommes confiants, ça passera...

Cleophis 22/05/2013 18:48

Non, non, les deux familles s'entendent bien, c'est juste que je ne me vois pas caser tout le monde chez moi et encore moins préparer un repas conséquent. De toute façon, mes parents sont toujours
en vacances pour les anniversaires des enfants (mi-août et toussaint) donc on invite qu'une partie de la famille et bientôt on ne le fera plus car mon mari trouve que ça fait trop de monde. On va
profiter de notre déménagement l'an prochain pour clore la tradition. ;)

une maman créative 15/05/2013 14:11

c'est dur parfois, éreintant même mais c'est tellement magique de les accompagner au quotidien, les voir grandir, évoluer..il a l'air adorable ton petit tonique!
des bises

Madame Sioux 17/05/2013 13:48



Oui, je vais pas dire le contraire, il est épatant ce Pti Tonique


Et en effet, c'est dingue de les voir grandir, réfléchir, gagner en à-propos et surtout, c'est chouette d'être deux, complices, pour les regarder grandir et se féliciter de ces petits humains
épanouis et craquants !!!



Misty 15/05/2013 13:43

Ca fait plaisir de lire tout ça. Et de voir comme tu as réussi à mettre des mots sur tous ces progrès, c'est aussi un chouette souvenir pour lui ensuite ! Bonne suite à lui !!

Madame Sioux 17/05/2013 13:49



Et encore, je suis frustrée, je suis sûre que j'oublie de noter des trucs vraiment chouettes mais bon, je n'arrive pas à vivre avec un calepin à la main non plus


Merci en tous cas !



sandy 14/05/2013 12:42

Cette relation frère-soeur est adorable ! Ça me laisse rêveuse pour la suite !

Madame Sioux 22/05/2013 14:19



Tu vas voir, c'est magnifique ! Les premiers mois, en les regardant interagir (ou encore tout à l'heure, quand le grand monte sur un tabouret pour essuyer le nez qui coule de sa soeur dans la
chaise haute), je n'arrêtais pas de me dire : "Purée, ç'aurait vraiment été dommage de n'en avoir qu'un et de ne pas connaître/voir ça !!!"



Une Indienne Dans La Plaine

  • : Madame Sioux
  • Madame Sioux
  • : J'ai plusieurs cordes à mon arc : mère épuisée mais comblée (de Pti Tonique 3 ans et l'Iroquoise 16 mois), rédactrice Web indépendante, squaw libérée, concubine intermittente (quand il nous reste 5 min), cuisinière de trucs rapides qui prennent toujours plus de temps que prévu, écrivaine à la plume de vautour, chevaucheuse de bisons dans les plaines autour de Lyon.
  • Contact

On communique ?

Mon tipi a le Wifi. Ecris-moi !

Chercher Une Ruse

Archives

La cuisine de la semaine

La cuisine de la semaine, c'est maintenant un blog dédié... par ici !!


bandeau blog

Suivez les signaux

 

logo-rss.png

 

badge_mapage_hellocoton_160x55_white.gif

Je ruse aussi pour les VI

 

Dernier lâcher de neurones : Le chemin de la maternité [mini débrief]

Nounou-top.fr

http://www.madamesioux.fr/wp-content/uploads/2014/11/nounou-top-logo.png

<script>
  (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){
  (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),
  m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)
  })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

  ga('create', 'UA-44080416-1', 'over-blog.fr');
  ga('send', 'pageview');

</script>