Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 05:48

Aujourd'hui, je m'excuse mais je suis une feignasse, j'ai scanné la plupart des passages que je voulais vous faire partager. Parce qu'il faut que j'optimise mon temps et que c'est quand même long à recopier.

Alors 2 pages pour commencer, concernant les soins au nourrisson, juste après la naissance, comprenant sa toilette et également le soin du cordon :

conseiller jeune femme soins BB001

conseiller jeune femme soins BB002

Et puis un petit extrait sur les "Premiers besoins de l'enfant" :

La fatigue, le besoin de sommeil et l'action excitante de l'air font que la faim ne se manifeste pas chez le nouveau-né immédiatement après la naissance ; pendant les quatre ou cinq premières heures, il n'a besoin que de sommeil. On évitera donc de le gorger d'eau sucrée qu'il ne peut digérer et qui l'empêche de dormir jusqu'à ce qu'il l'ait vomie. L'addition d'eau de fleurs d'oranger si aimée des commères n'empêche pas les nausées.

On ne doit jamais donner à boire à la cuiller : c'est accoutumer l'enfant à boire sans sucer. Or, la succion est une oeuvre assez rude qu'il est fort aise de ne pas faire pour peu que vous lui montriez qu'il peut s'en passer. L'enfant doit téter et non boire ; au bout de quatre ou cinq heures, il est mis au sein où il trouve un premier lait aqueux, peu abondant et laxatif (colostrum) qui faicilite sa première selle et l'expulsion du contenu de l'intestin (méconium).

Si l'expulsion de ce liquide épais, brun-verdâtre, se fait attendre, on donne un peu d'eau miellée, ou une cuillère à café de sirop de chicorée composé ; mais il est extrêmement rare que cette médication soit nécessaire et on en abuse siyvent beaucoup trop, ainsi que des lavements.

  Deux points qui retiennent mon attention ici : j'adore l'histoire des "commères" !!! Et un point qui a bien changé aujourd'hui : on considère au contraire que donner du lait à la cuillère ou à la pipette, sont des moindres maux, qui ne devraient pas perturber l'apprentissage de la succion au sein par le nouveau-né. Autre temps, autres convictions !

 

Toilette quotidienne et coucher de l'enfant :

conseiller-jeune-femme-soins-BB003.jpg

conseiller-jeune-femme-soins-BB004.jpg

 

Enfin, un petit passage sur la vaccination :

Le vaccin ou virus de la vaccine peut se recueillir soit chez la génisse atteinte de cow-pox, soit chez le génisse inoculée (vaccin animal), soit chez le cheval (horse-pox), soit chez l'enfant du cinquième au septième jour après l'inoculation vaccinale.

Il est bon d'employer le vaccin de génisse inoculée, recueilli dans des tubes capillaires obturés à leurs extrémités et qu'on débouche au moment de s'en servir. Avec une lancette ou une aiguille sépciale, on fait des piqu^res ou des scarifications, soit aux bras (chez les garçons), soit aux cuisses (chez les cuisses), trois pour chaque membre, en ayant soin de bien tendre la peau, de faire pénétrer le virus sous l'épiderme, en évitement l'écoulement du sang.

Les revaccinations doivent être pratiquées tous les dix ans et à toutes les périodes de la vie.

Encore un truc qui fait rêver, hein ? Par contre, je n'ai pas bien compris contre quelles maladies les enfants étaient vaccinés, si ce n'est contre la variole, qui est évoquée un peu plus haut.

Et pour finir sur l'allaitement maternel, juste ceci :

 

conseiller-jeune-femme-soins-BB005.jpg

Ca c'est un bouquin qui se ferait bien taxer de culpabilisation par les non-allaitantes, n'est-ce pas ?

Et quand même, le passage sur la fréquence des tétées, pour voir ce qui était dit à l'époque !

On ne doit pas donner le sein à l'enfant chaque fois qu'il pousse des cris. On reconnaît qu'il a faim lorsqu'il agite vivement les bras, qu'il tourne la tête à droite et à gauche, en ouvrant la bouche comme pour chercher le sein, lorsque enfin il saisit avidement le bout du doigt et le suce.

La fréquence des tétées varie selon la force et l'âge de l'enfant. Pendant les premiers jours, on lui donne le sein au premier cri. Au bout de dix jours, on essaie d'éloigner les tétées. Dès la fin du premier mois, on doit exiger la réglementation des tétées toutes les deux heures pendant la journée, toutes les quatre heures pendant la nuit.

Bon, ç'aurait pu être pire, hein ? Même si à ce rythme, Pti Tonique aurait été bien malheureux parce qu'à 1 mois, c'était encore la fête du lait toutes les heures parfois (sans parler du pic de croissance, qui ne devait pas être très bien satisfait à l'époque si on ordonnait des tétées toutes les deux heures à cette période fatidique) !

 

Je m'arrête là dans la restranscription des passages que j'ai jugés intéressants de ce livre. Je reprendrai peut-être à l'occasion (un jour de manque d'inspiration) mais pour le prochain Vendredi Intello, j'aimerais aborder d'autres thèmes.

De plus, si La Maman Oiseau est toujours intéressée, bien que l'époque de cet ouvrage soit assez antérieure à la période qu'elle affectionne tant, je lui en ferai parvenir quelques passages inédits (car nous n'en sommes là qu'à la moitié), que vous pourrez peut-être ensuite retrouver chez elle !

Allez, juste un p'tit dernier pour la fin !

 

conseiller jeune femme soins BB006

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sophie 22/09/2011 11:16



J'ai fait, il y a bien longtemps; une maîtrise en archéologie médiévale et moderne dont une partie portait sur l'histoire de l'hygiène. Le sujet m'interesse toujours autant et bossant dans une
bibliothèque spécialisée en histoire (histoire religieuse), je continue à lire des articles sur le sujet, dont beaucoup sont en livre sur des sites comme Revues.com ou Persée.


Les articles sur les conditions de "vie" des bébés mis en nourrice sont très hard à lire, surtout quand on a des enfants. Après la naissance de n°1, j'ai bossé sur des registres d'état civil du
17e siècle. J'ai vite laisser tomber pour faire autre chose tellement ça m'angoissait de lire toute la journée les actes de décès de bébés de l'âge de ma puce : à cette époque, seulement un tiers
à un quart des enfants atteignaient l'âge d'un an...



La Tellectuelle 10/09/2011 19:35



"l'air vicié des émanations lochiales" : j'adoooooore !
Merci pour ces articles, j'avoue que j'attends chaque vendredi des extraits de ton livre (et je trouve que beaucoup de conseils sont finalement de bon sens)



Maman Sioux 13/09/2011 15:43



Moi aussi, ça m'a trop faire rire quand j'ai lu ce passage !


Merci pour ton message !



Audrey 09/09/2011 19:11



Ca a bien changé quand même en 1 siècle... c'est intéressant de voir aussi comment ça se passait avant !


J'aime beaucoup ton dernier extrait... heureusement qua ça, ça a changé !


Bonne soirée


 


 



Maman Sioux 22/09/2011 10:44



Oui, on mesure les grands et les moins grands changements accomplis en 1 siècle. Ca vaut le coup !



La poule pondeuse 09/09/2011 14:12



Hé hé moi je trouve intéressant que le passage sur la nécessité d'allaiter insiste surtout sur les bienfaits pour la mère ! Donc finalement moins culpabilisant de dire "allaitez pour protéger
votre santé" que "allaitez si vous voulez le meilleur pour votre enfant" ; en tout cas pas pire que les messages sur cigarettes, fruits & légumes etc. 



Maman Sioux 22/09/2011 10:43



Oui, soit ils avaient tout compris pour motiver les mères à l'époque (tout en les informant pas trop mal), soit ils étaient beaucoup moins préoccupés du nourrisson que nous (ou alors ils ne
connaissaient pas encore tous les bienfaits pour lui ?).



LMO 09/09/2011 13:53



Punaise, c'est cocasse, c'est clair!



Maman Sioux 22/09/2011 10:42



N'est-ce pas ? (dit la fille qui répond à ses commentaires 2 semaines après...)



Une Indienne Dans La Plaine

  • : Madame Sioux
  • Madame Sioux
  • : J'ai plusieurs cordes à mon arc : mère épuisée mais comblée (de Pti Tonique 3 ans et l'Iroquoise 16 mois), rédactrice Web indépendante, squaw libérée, concubine intermittente (quand il nous reste 5 min), cuisinière de trucs rapides qui prennent toujours plus de temps que prévu, écrivaine à la plume de vautour, chevaucheuse de bisons dans les plaines autour de Lyon.
  • Contact

On communique ?

Mon tipi a le Wifi. Ecris-moi !

Chercher Une Ruse

Archives

La cuisine de la semaine

La cuisine de la semaine, c'est maintenant un blog dédié... par ici !!


bandeau blog

Suivez les signaux

 

logo-rss.png

 

badge_mapage_hellocoton_160x55_white.gif

Je ruse aussi pour les VI

 

Dernier lâcher de neurones : Le chemin de la maternité [mini débrief]

Nounou-top.fr

http://www.madamesioux.fr/wp-content/uploads/2014/11/nounou-top-logo.png

<script>
  (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){
  (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),
  m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)
  })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

  ga('create', 'UA-44080416-1', 'over-blog.fr');
  ga('send', 'pageview');

</script>