Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 11:55

Je n'ai jamais pris le temps de faire un vrai billet sur le portage parce que je pense que tout ce que je pourrais en dire, avantages comme inconvénients, aura déjà été largement dit ailleurs - et certainement par des gens plus expérimentés que moi.

Cependant, à l'occasion de la réception de mon nouveau Mei Tai dont j'ai vraiment envie de parler, je vais vous faire une synthèse, finalement (je me fais plaisir, je suis chez moi après tout).

 

DSCN5582.JPG

détail qui fait plaisir : le petit sachet de lavande pour embaumer le tout

 

1/ Le porte-bébé Kangourou de ma mère

A l'époque, je n'avais pas connaissance de la différence entre porte-bébé physiologiques / non-physiologiques. J'avais pourtant déjà acheté un Manduca durant ma grossesse, sur les recommandations de ma cousine, qui m'avait aussi prêté une grande écharpe en jersé-croisé. J'avais donc tout ce qu'il faut pour bien faire... sauf le bébé adapté !

Pti Tonique n'a jamais supporté d'être serré dans une écharpe et souhaitait visiblement se sentir "à peine" soutenu et non contraint. C'est une des caractéristiques des BABI paraît-il, valable aussi quand on les porte dans les bras : portés oui, serrés et câlinés, NON ! Pas touche, laissez moi respirer ! semblait-il nous dire !

Bref, le porte-bébé Kangourou de ma mère, qui m'avait portée aussi il y a plus de 25 ans, a été notre allié à Pti Tonique et moi. Il y faisait toutes ses siestes, s'y promenait, me permettait de manger... notre sauveur pour me permettre de combiner l'intensité de la demande de mon fils et mes besoins naturels (manger, aller aux toilettes, m'assoir).

A refaire, j'éviterais de m'en servir. Bien qu'il me paraisse "moins pire" que d'autres porte-bébés non physiologiques (dans le sens où le bébé dispose d'une petite assise lui permettant de ne pas être soutenu que par l'entrejambe) mais tout de même, son assise ne respecte pas le principe des genoux plus hauts que les hanches. A refaire donc, j'essaierais d'avoir l'air plus sûre de moi la 1ère fois que je l'emmitoufle dans une écharpe de portage (et un bébé moins hurleur pourrait me faciliter la tâche, aussi). Enfin, j'ai peut-être la solution pour le prochain, à lire ci-dessous...

 

2/ Le Manduca

Une valeur sûre ! c'est presque tout ce qu'il y aurait à en dire.

Le Manduca est un porte-bébé physiologique, super pratique pour les portages de courte durée car il s'installe en 2 clips et super confortable pour les portages longs car le poids est très bien réparti et le porteur n'aura pas mal au dos (s'il est bien réglé, ça va sans dire).

Personnellement, j'irai même jusqu'à le trouver esthétique, même si ça n'a pas le côté sexy d'une jolie écharpe multicolore bien installée avec un beau bébé endormi et blotti contre soi dedans (oui oui, une écharpe peut être sexy... c'est ma vision des choses en tous cas !).

Bref, pour plus d'explications techniques, je vous conseille la PorteBBthèque de Marie.

Nous utilisons le Manduca en portage ventre et dos, c'est celui qui nous a le plus servi depuis la naissance... et nous comptons bien l'amortir encore jusqu'aux 20kg de l'enfant si besoin et surtout pour les enfants à venir.

Mais, pour le portage dos, nous avons réalisé que du fait de la position de la ceinture ventrale - qui n'est pas ajustable en hauteur - Pti Tonique se retrouvait assez bas dans notre dos et qu'il n'aimait pas ça du tout, car il ne voyait rien.

C'est la raison pour laquelle j'ai voulu prendre un cours afin de me remettre à l'écharpe et de l'utiliser pour le portage dos. Là, n'ayant à nouveau pas le bébé adapté au mode de portage, ça s'est révélé très sport et pas du tout concluant, l'asticot ne me laissant pas le temps de finaliser le moindre prémice de début de nouage... C'est à cet instant que grâce à ma monitrice de portage, la révélation a eu lieu : le Mei Tai !!

 

manduca-chocolat.jpg

 

3/ Le Mei Tai

Je découvre enfin ce porte-bébé, après en avoir beaucoup entendu parler en bien. Je le trouve en effet très complet.

J'ai pu tester pendant plusieurs semaines les deux modèles prêtés par ma monitrice - pour rappel, le Bébé Souleil et le BBTaï de Babylonia. Je trouve ces deux Mei Taï très bien. La principale différence, selon moi qui ne suis pas non plus une pro du portage, ce sont les bretelles. Dans le cas du BB Souleil, c'était le modèle à bretelles rembourrées, type sac à dos. Dans le cas du BBTaï, les bretelles sont non rembourrées et larges, comme une écharpe. Et précisément, c'est cette largeur de pans qui m'encombre un peu, parce qu'il faut se les étaler sur l'abdomen ou dans le dos (selon le sens de portage) et ça nous recouvre alors, ce qui peut tenir chaud ou gêner dans les mouvements - c'est comme ça que je le vis mais c'est très personnel. Le tissu du BB Souleil est un coton normal (Oeko-Tex quand même) tandis que le tissu du BBTaï est un sergé-croisé donc plus confortable/moulant - il est ainsi plus enveloppant mais peut aussi se détendre en cours de portage, obligeant parfois à resserer le nouage.

Je les ai utilisés en ventre et dos, en intérieur et extérieur. Pour le dos, c'était surtout en intérieur - ce qui nous a permis d'endormir Pti Tonique en 5 min chrono à 2 reprises, après de longs essais infructueux pour la sieste - parce qu'à l'extérieur, je suis encore craintive sur le sujet, j'aime voir mon bébé et je crois que c'est réciproque. Même s'il se contorsionne et tend les bras pour attraper tout ce qu'il voit lorsqu'il est devant, je sens que ça le rassure aussi beaucoup par rapport à son environnement.

Et dans la notice de mon magnifique Mei Taï Bébé Souleil, le nouage "nouveau-né" est expliqué. Un nouage adapté pour porter un petit bout recroquevillé en grenouille, tout contre soi. Ce que je n'ai jamais pu faire avec Pti Tonique mais ne désespère pas de vivre un jour.

 

bb-tai_lotusblue_1.jpg

Rien que la photo me donne envie de m'acheter aussi un BBTaï !!

 

4/ Le sling

J'avais investi dans un sling lors des 5 mois de Pti Tonique, pour pouvoir le porter sur la hanche surtout (sans m'encombrer avec les mètres inutiles de tissu de mon écharpe 4.60m d'alors !). Il était curieux de tout et passait son temps à se retourner dans tous les sens pour voir son environnement, quand je le portais devant. Il me paraissait un peu jeune pour le portage dos (j'ai maintenant découvert que l'on pouvait commencer même bien avant le portage dos mais je ne le sentais pas du tout) alors la hanche m'a paru un merveilleux compromis.

Comme on le dit toujours, bébé a accès visuellement au monde qui l'entoure, tout en ayant la possibilité de se blottir pour se protéger en cas de stress ou fatigue.

Là aussi, pas très concluant. Le point positif, c'est la rapidité de positionnement du bébé, pour le mettre et l'enlever du sling au gré de ses demandes. Dans notre cas, ça n'était pas gérable car Pti Tonique, voulant être sûr de ne pas rater une miette de tout ce qui l'entourait, passait son temps penché vers l'avant pour mieux voir (on ne sait pas quoi au juste) : cela déséquilibrait le portage et c'était dangereux car il arrivait à attraper plein de choses. Pourtant, je faisais en sorte de vraiment serrer la boucle, de bien remonter le pan de tissu dans son dos pour qu'il soit correctement tenu mais quoique je fasse, sa volonté de "toujours plus" rendait mes efforts inutiles. J'ai donc vite remballé mon sling.

Tant pis, celui-là aussi j'espère m'en servir davantage la prochaine fois !

 

ring-sling-storche-lilly.jpg

 

 

PS : Sinon, je voulais vous remercier parce que même quand j'écris des trucs nullissimes comme hier, vous venez me lire ! (si si, les stats me l'ont dit) C'est sympa ça !

 

EDIT du 21/07/2011 : En plus de la PorteBBthèque dont j'ai mis le lien plus haut dans l'article, je voulais vous signaler 2 autres sources intéressantes d'informations sur le portage :

- Papotages autour du portage - des conseils, des vidéos, des explications sur tous les types de portes-bébés

- il en existe d'autres mais ici, un article sur les différents tissus d'écharpes de portage existants.

Repost 0
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 05:52

Mercredi dernier, j'ai assisté à mon 2e cours de portage, via l'association Peau à Peau, pour apprendre le dos cette fois.

 

La première fois, c'était en janvier dernier, je voulais surtout apprendre le portage sur la hanche. Pour le ventre, je m'étais toujours débrouillée avec les tutos papier de mes écharpes. Mais pour la hanche, je voulais m'assurer de la technique et je me disais que ça serait l'occasion de peut-être rencontrer du monde et en tous cas de discuter parentalité.

La monitrice qui habite près de chez moi faisait généralement des séances pour les particuliers chez elle en semaine, avec une ou plusieurs mamans selon les demandes. Dans mon cas, je n'étais disponible que le mercredi puisque j'avais repris le travail, alors qu'elle même avait ses enfants à gérer ce jour-là, mais elle m'a tout de même accueillie en début d'après-midi.

J'ai découvert une maman de 4 enfants, en congés parental pour sa dernière de 2 ans et demi. Petite dernière qui était toujours allaitée par ailleurs, et a réclamé quelques tétées câlins pendant mon atelier. Comme Pti Tonique ne s'est pas gêné non plus pour réclamer, on était dans l'ambiance !

Bref, au terme de mon premier cours, j'étais contente d'avoir appris la technique de nouage sur la hanche, avec un noeuf coulissant permettant de bien ajuster le tissu et donc le soutien autour de bébé. Mais avec mon écharpe de 4.60m, je me retrouvais avec énormément de tissu en trop, qui m'emcombrait. J'avais donc par la suite commandé un sling.

Mais c'était sans compter sur la tonicité de Monsieur et son envie de toucher à tout. Malgré un tissu bien remonté jusque sous ses bras et dans son dos, il passait son temps à se pencher en avant pour "mieux voir" tout ce que je faisais ; alors qu'en portage hanche, on ne fait pas mieux pour tout voir ! Il était bien inutile qu'il se penche mais il ne pouvait pas s'en empêcher, quoique je fasse avec le tissu et le serrage. Du coup, ça devenait vite franchement inconfortable voire dangereux (parce qu'il arrivait à attraper certaines choses ainsi penché) donc le portage hanche n'a malheureusement pas duré.

Par contre, ce qui plaisait à Pti Tonique dans le sling, c'était que je le mette devant, tourné vers l'extérieur et installé "en boule", assis et les pieds plus hauts que les fesses, comme dans une poche de kangourou ! Ca l'amusait beaucoup (pendant quelques minutes) d'être promené comme ça. Mais bon, c'était plus pour le jeu que pour me libérer vraiment les mains.

 

portage-poche-devant---flou.jpg

Voilà ce qui l'éclatait (il avait presque 6 mois là)

 

A présent, si je veux qu'il puisse découvrir le monde et observer TOUT ce qui l'entoure sans attraper un torticoli et faire la girouette en permanence et me permettre en même temps de voir ce que je fais de mes mains, j'ai décidé qu'il fallait faire passer bébé du ventre au dos.

Dans le Manduca, ça n'a pas été une franche réussite. Au début, je croyais que c'était par manque d'jhabitude, que la position et le fait de ne pas me voir ne le rassuraient pas. Mais en fait, le Manduca donne un portage dos très bas, ce qui fait qu'avec sa taille actuelle, Pti Tonique ne voit pas grand-chose dans cette position (sa tête arrive au premier 1/3 de mon dos), d'où son énervement !

Alors voilà, c'était l'occasion de ressortir mon écharpe, maintenant qu'il l'accepte plus facilement qu'au début. Et vu ce que j'avais entendu sur la manipulation nécessaire pour faire passer bébé dans le dos pour l'écharpe, je me suis dit qu'il valait mieux apprendre ça correctement.

Au début, j'étais vraiment pas rassurée. Mais ça va, il n'est pas tombé. Sauf que j'avais pas tout compris à la "volte" qu'il fallait faire donc je me suis retrouvée bloquée avec toute l'écharpe qui était restée d'un seul côté et un Pti Tonique suspendu dans les airs et un peu agacé par cette manoeuvre bizarre qui ne l'avait même pas amusé !

Au 2e coup, j'ai réussi. Mais je restais pliée en avant de peur qu'il glisse et tombe de mon dos. En fait, penchée en avant, ça contribue plutôt à le faire glisser de l'écharpe parce qu'il se cabre pour se redresser. Je suis tout de même allée au bout de la manoeuvre mais j'avais au final beaucoup trop de tissu au-dessus de sa tête et trop peu sous ses fesses pour lui faire une belle poche avec position physio !

Au 3e essai, le bas était mieux (grâce, à chaque fois, à la monitrice qui arrangeait un peu mes manipulations en cours de route) mais en haut, je n'avais pas assez tendu le tissu donc Pti Tonique était un peu penché un arrière, éloigné de mon dos, ce qui tirait et alourdissait la charge. Cela dit, lorsque j'ai un peu marché et que nous nous sommes vus tous les deux dans un miroir, ça a fini par l'amuser un "tantinet". Moi, je trouvais que c'était trop la classe de porter bébé dans son dos avec une belle écharpe (celle de la monitrice).

J'adore les mouvements de l'écharpe que l'on voit une fois celle-ci nouée : les retournements, passages et noeuds qui ont été faits avec le tissu. Je trouve ça diablement esthétique.

Cette séance m'a réconciliée avec l'écharpe.

En fait, j'ai toujours aimé l'écharpe mais je trouvais dommage qu'il y ait autant de manipulations à faire pour un portage qui ne durait pas toujours très longtemps. De plus, Pti Tonique n'a jamais été fan parce que c'était très comprimant, trop contraignant pour lui (et sa manie de gigoter sans cesse). Mais avec l'âge, il s'apaise un peu. Et moi, pour le dos, que l'on installe pas pour seulement quelques minutes mais plutôt pour des balades, je me vois bien recommencer à utiliser l'écharpe.

 

Bon, après, faut pas que je m'emballe. J'ai retenté 2 fois hier matin, toute fière de pouvoir montrer mon nouvel apprentissage à Papa Sioux... et je n'y suis pas arrivée une seule fois ! Le passage sur le dos, c'est bon. Mais le nouage et les ajustements, pas gagné (pourtant, j'avais un miroir). Pti Tonique n'était pas super coopératif non plus et avait dégagé l'écharpe avant même que j'aie le temps de la tirer et de l'ajuster). On ré-essaye aujourd'hui !

 

Alors voilà, l'occasion de racheter une écharpe plus courte et qui me plaît plus, et aussi de revendre la mienne (celle de la photo). Pour ce faire, la monitrice m'a conseillé le forum Bulle de Nature, qui tourne autour du maternage (pour papoter surtout, et acheter/vendre d'occasion aussi). Vous connaissiez, vous ?

Repost 0

Une Indienne Dans La Plaine

  • : Madame Sioux
  • Madame Sioux
  • : J'ai plusieurs cordes à mon arc : mère épuisée mais comblée (de Pti Tonique 3 ans et l'Iroquoise 16 mois), rédactrice Web indépendante, squaw libérée, concubine intermittente (quand il nous reste 5 min), cuisinière de trucs rapides qui prennent toujours plus de temps que prévu, écrivaine à la plume de vautour, chevaucheuse de bisons dans les plaines autour de Lyon.
  • Contact

On communique ?

Mon tipi a le Wifi. Ecris-moi !

Chercher Une Ruse

Archives

La cuisine de la semaine

La cuisine de la semaine, c'est maintenant un blog dédié... par ici !!


bandeau blog

Suivez les signaux

 

logo-rss.png

 

badge_mapage_hellocoton_160x55_white.gif

Je ruse aussi pour les VI

 

Dernier lâcher de neurones : Le chemin de la maternité [mini débrief]

Nounou-top.fr

http://www.madamesioux.fr/wp-content/uploads/2014/11/nounou-top-logo.png

<script>
  (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){
  (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),
  m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)
  })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

  ga('create', 'UA-44080416-1', 'over-blog.fr');
  ga('send', 'pageview');

</script>