Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 16:09
  • Depuis 3 semaines, Pti Tonique fait maintenant ses nuits ! Cela signifie que l’on a supprimé le réveil nocturne de 3h (ou 1h30 ou 4/5h, ça dépendait) où il tétouillait un bon coup avant de se rendormir sur le sein. Cette nuit, on a même eu droit à une nuit de quasi 12h pour notre samedi matin (21h15-9h, avec micro réveil à 7h et rendormissement tout seul) : le bonheur !
    • Dans notre cas, je pense que le repas solide du soir y est pour beaucoup.
  • Depuis 10 jours, Pti Tonique aime à marcher, aidé par nos doigts. Il réclame, cherche à attraper nos mains ou nos phalanges et une fois qu’il en tient une dans chacune de ses petites mains, il tire pour se relever à la force de ses abdos et de ses pieds. Puis il trottine dans la maison. Lorsqu’il croise un objet digne d’intérêt, il se laisse tomber sur ses fesses et le touche, ou se contente de lâcher une des mains qui le guide, touche l’objet quelques secondes puis reprend notre main et repart de plus belle dans son exploration.
    • Pour fêter ça, mercredi, nous sommes allés lui acheter ses premières chaussures de grand, des avec lacets qui maintiennent bien le pied pour la marche. Sinon, il marche aussi pieds nus dans la maison – et ça le fait !

 

IMG_1288.jpg

 

  • Depuis mercredi, ça y est, il avance vraiment à 4 pattes. C’est super craquant !
  • Il adore tourner les pages des livres. Vous savez, ces livres avec les grosses pages cartonnées. Il glisse sa main en dessous puis lève haut le bras pour tourner cette grande page. Une fois la double page suivante découverte, il tape dessus à plat des 2 mains, de joie, heureux d’avoir découvert une nouvelle image et gratouille l’endroit ou le personnage qui l’intrigue le plus.
  • Quand il est content, voit un truc qui lui plaît beaucoup (un tractopelle en action par exemple) ou qu’il entend de la musique, il s’agite, remue un peu d’avant en arrière en battant des jambes et sourit – dévoilant ainsi ses 2 « grosses » dents du haut (des grosses dents « comme maman » dit aimablement Papa Sioux…).
  • Quand on se déplace avec lui dans les bras, Pti Tonique tend le bras loin devant lui, en laissant légèrement tomber son poignet, un style que l'on peut interpréter de2 façons "Je suis le roi du monde, baisez-moi la main" ou "Vers l'infini et au-delà !!!"

Pti Tonique a 9 mois et 10 jours.

Bon week-end à tous !

Repost 0
Published by Maman Sioux - dans Tout sur Pti Tonique
commenter cet article
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 14:41

Je n'avais pas prévu de publier aujourd'hui mais tant pis, j'ai trop envie d'écrire !

Tout à l'heure, en cherchant la nouvelle photo que j'allais mettre en fond d'écran de mon ordi, j'ai revu celle-là, prise dimanche soir en rentrant de l'aéroport :

 

Pti-Tonique-ds-siege-auto.jpg

(désolée, vous n'avez pas le bonheur de la voir complètement... et je peux vous dire que vous ratez quelque chose ! huhu)

 

En la voyant, je me suis dit : mais qui est ce petit garçon qui squatte le siège auto de mon bébé ? Il fait vraiment petit gars sur cette photo et c'est accentué par sa pose "à la cool" !!

Hier soir, en voyant les acrobaties et l'agilité de Pti Tonique qui s'éclatait sur notre lit, Papa Sioux et moi, on s'est regardés et on s'est dit : "ça passe vite quand même ! c'est déjà plus un petit bébé notre Pti Tonique !".

Le soir, on a l'habitude d'aller jouer tous les 3 sur notre grand lit de parents, après la séance du bain. C'est la séquence défoulement et jeu en famille, un super bon moment où on se marre à le voir rouler, s'assoir, plonger la tête dans la couette, se rassoir dans la seconde, se jeter à plat ventre pour ramper dans un sens, rouler dans l'autre, s'aggriper à la ceinture de son père pour essayer de se mettre debout, retomber sur ses fesses, voir maman, demander à téter et le faire pendant 5 secondes avant de repartir de plus belle dans une autre direction... la grosse folie quoi !

Son père s'approche de lui tout doucement avec un air de coquin et en lui parlant sur le ton "je vais t'attraper". Et là, aussitôt, alors qu'il était assis à nous regarder de son air concentré, Pti Tonique se retourne et se jette à plat ventre, la tête la première dans les draps pour se cacher en criant de joie !

Rien que de vous raconter ça, je le revis et j'en veux encore ! C'est extra de le voir aussi dynamique et plein de joie de vivre. C'est un moment fabuleux, qui rattrape tout tout tout le reste, qui donne envie d'en avoir encore plein, des Pti Tonique sur mon lit, qui s'ébattront dans tous les sens en hurlant de joie !

 

Ces derniers temps, il progresse à une vitesse folle, nous en sommes tous retournés et ça accentue cette impression de grande vitesse du temps qui passe. L'air de rien, il aura 1 an dans trois mois et c'est pas possible, ça peut pas déjà faire presque 1 an que j'ai mis au monde ce tout petit bout de 3.320 kg...

 

Repost 0
Published by Maman Sioux - dans Tout sur Pti Tonique
commenter cet article
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 05:16

Je me suis souvent fait cette réflexion. Selon les situations, les angles de vue ou les activités, j'ai l'impression de voir mon fils différemment, tout en sachant bien qu'il n'est qu'un... et quel être unique en effet !


Il y a le petit téteur, qui ouvre grand sa bouche et vient se nicher contre le sein de maman avec avidité et douceur, tétant du bord des lèvres pour mieux promener son regard alentour et sa petite main sur ma peau, entre curiosité et repli utérin.


Il y a depuis peu le bébé facétieux, assis ou dressé sur ses petites jambes qui se laisse tomber sur nous sourire aux lèvres et bouche grande ouverte pour venir nous croquer le nez ou la joue, dans un hurlement de joie (baveuse).

 

Mon-fils-a-plusieurs-visages.jpg


Il y a depuis toujours le petit fou de la table a langer : le bébé qui bat des jambes a gogo, pousse des cris d'excitation, se marre dès que l'on se penche et rit aux éclats lorsque l'on vient embrasser son petit bidon ou la chaleur de son cou.


Il y a le magnifique petit être endormi. La sérénité qui apparaît alors sur son visage nous a toujours paru factice ou 
inesperée au vu de son tempérament le jour. Mais qu'il est beau alors ce vainqueur aux poings levés, ce petit bout abandonné au visage tourné sur le côté et à la bouche sagement close.

 

Il y a le bébé qui lève vers moi une tête curieuse et un air sérieux lorsque je le porte en Manduca tout contre moi, comme pour vérifier que oui, c'est bien maman qui est en train de causer là, tout va bien...

 

Il y a son petit visage tout gonflé de sommeil au réveil, qui rouvre sur le monde ses jolis yeux brillants tandis que son sourire se dessine derrière sa sucette lorsqu'il m'aperçoit. Mon bébé tout chaud et apaisé qui sent bon et que j'aimerais garder ainsi contre moi éternellement.

 

Il y a la grosse bouille lorsqu'il s'endort dans son siège auto, que sa tête retombe sur le côté et qu'il s'affaisse (enfin détendu).

 

J'ai souvent l'impression d'avoir plusieurs bébés en un. Chacun d'eux me fait fondre et me remplit d'admiration ; alors les contempler tous à tour de rôle, amuser câliner nourrir ou promener chacun d'eux, c'est un recommencement aussi perpétuel que divin !

Repost 0
Published by Maman Sioux - dans Tout sur Pti Tonique
commenter cet article
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 12:30

Nous sommes gâtés en ce moment :

  • samedi matin, Pti Tonique nous faisait la joie de s'assoir pour la première fois devant nous, au réveil. Depuis, nous le retrouvons assis dans son lit quasiment à la fin de chaque sieste. C'est trognon de le retrouver en train de jouer, confortablement installé contre les barreaux : j'adore !
  • hier soir, alors que j'étais seule à la maison avec lui, j'étais sur mon ordinateur et j'entendais Pti Tonique "pousser" derrière moi dans son parc. Je pensais qu'il était en train de... vous voyez quoi ! pas super glamour ni innovant. Donc je me retourne et là, je le vois aggripé au bord du parc, les jambes assez éloignées mais bien debout, redressé à la force de ses petits bras ! Je suis allée le voir et je l'ai aidé à se rapprocher du bord pour être plus stable. Il était trop content et a tapé sur le bord pendant 10 bonnes minutes. Puis il s'est rassis. J'ai sorti mon iPhone et je me suis dit, on va voir s'il le refait, il faut que je filme pour montrer à Papa Sioux quand il rentrera. Et il l'a refait !! D'abord il s'est mis sur ses genoux puis en tirant sur ses bras, il est parvenu à se hisser sur ses petits pieds et son visage a éclaté de joie, se fendant d'une sourire immense...! Son papa était très heureux de voir la vidéo hier soir, il n'en revenait pas.

Ce matin, nous avions rendez-vous chez la sage-femme : il s'agit de celle qui m'a fait ma rééducation du périnée et dont j'ai ainsi appris qu'elle pratiquait l'accompagnement global et l'accouchement en plateau technique. Résultat : je la veux pour ma prochaine grossesse, et je rêve déjà de mon prochain accouchement ! Je voulais lui parler de mes cycles plutôt anarchiques (puisqu'absence de règles depuis mon retour de couches) et permettre à Papa Sioux de la rencontrer, pour voir si lui aussi l'appréciait, ce qui est quand même mieux pour la suite. Nous avons reparlé des modalités de l'accouchement en plateau technique, ce qui a permis à Papa Sioux d'entendre les explications et la procédure ainsi que les moyens disponibles en cas d'urgence (si tout ne peut pas être physiologique le jour J) de la bouche de la sage-femme.

 

114--salle-physio.jpg

ma future salle nature !

 

Il en avait besoin Papa Sioux, c'est un pragmatique, la médicalisation le rassure !

Moi, ma seule grande question (qui ne sera résolue que le jour J), c'est : arriverais-je à gérer la douleur sans péridurale ? Mais au vu des explications de la sage-femme concernant la préparation, je sais déjà que je serais beaucoup mieux préparée que la première fois, et que Papa Sioux aura pleinement son rôle à jouer pour me soulager.

 

Voilà tout ce que je voulais vous faire partager en ce beau mercredi ensoleillé.

Sinon, vous auriez pas des idées de promenade/activité pour Pti Tonique et moi cet après-midi ?

Repost 0
Published by Maman Sioux - dans Tout sur Pti Tonique
commenter cet article
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 09:21

Personnellement, j'adore la fin de journée, quand je quitte le boulot et prend le volant en sachant que je pars chercher mon petit bout.

Quand j'arrive, il est dans les bras de sa nounou, tourné vers l'extérieur. Il me voit, il me sourit à pleines dents (enfin, celles qu'il a quoi) et se met à pédaler dans le vide à toute vitesse (si ça n'était pas déjà le cas). Je le prends dans mes bras et lui fait plein de bisous. A peine dans mes bras, il se recule et recommence à regarder tout autour de lui, à fixer la poignée dorée de la porte des WC de la nounou qui se trouve à coté de nous dans le couloir ou se penche pour aller gratouiller la peinture orange du mur (tellement amusant !).

Puis au bout de 30 secondes, tandis que je lui parle, il se met à chouiner et à se débattre. Enfin, se débattre, il le fait un peu tout le temps, on dirait qu'il a sans arrêt envie à la fois d'être porté et en même temps qu'on le lâche et de partir trottiner tout seul. Mais même avant qu'il sache se débattre, il avait l'habitude de chouiner pendant les 5 premières minutes où je l'avais dans les bras à l'arrivée. Alors que juste avant, il ne disait rien dans les bras de la nounou.

En même temps, il est 18h, il est généralement debout depuis 15h donc il commence à fatiguer, c'est normal. Mais c'est vraiment une fois qu'il est passé dans mes bras qu'il commence à se faire entendre.

retrouvailles-soir.jpg

si ce type de monologue vous est familier, on peut en parler

 

Je me suis dit qu'il râlait pour me montrer qu'il n'était pas content que je l'aie laissé toute la journée.

Ou peut-être que c'est l'expression de son "instant" d'adaptation entre l'univers de la nounou et les retrouvailles avec l'univers de sa maman et de la maison.

 

Vous avez remarqué quelque chose vous, quand vous allez chercher votre petit bout chez la nounou ou à la crèche ?

Repost 0
Published by Maman Sioux - dans Tout sur Pti Tonique
commenter cet article
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 09:36

Hier soir, nous avons couché Pti Tonique à 21h comme d'habitude. Je craignais qu'il ait dû mal à s'endormir à cause de la chaleur mais au moins de 10 minutes de babillage, on ne l'entendait plus.

A 22h45, Papa et Maman Sioux ont décidé d'aller se coucher parce que ça sert à rien de traîner devant l'ordi/la télé et de perdre ainsi tout le bénéfice du repos emmagasiné ce week-end.

Au moment où je me levais pour quitter le canapé, un grand cri jaillit, suivi de pleurs d'effroi. Pti Tonique s'était mis à crier comme s'il avait eu peur de quelque chose, qu'il se sentait abandonné où que sais-je... ce que j'appelle ses "pleurs de désespoir", ceux qui me lacèrent le coeur et me font me ruer vers lui pour le serrer vite vite dans mes bras et lui délivrer les torrents d'amour qui me submergent alors.

Je le trouve sur le ventre (ce qui n'a rien d'inhabituel) en train de pleurer comme perdu. Je le prends dans mes bras, lui parle, cherche à le rassurer, le promène dans la chambre, lui propose sa tétine pour l'apaiser mais il n'en veut pas. Comme il fait de drôles de bruits avec sa bouche, je demande à Papa Sioux de monter un peu d'eau mais Pti Tonique n'en veut pas non plus. Comme il peine à se calmer, je l'emmène dans mon lit et lui propose le sein. Il se met à téter goulûment et s'apaise donc un peu. Puis au bout de 5 minutes, il lâche le sein et recommence à hurler de désespoir, alors même qu'il est tout contre moi. Son père prend le relais, il le promène, lui parle, lui montre que nous sommes là, qu'il est à la maison, que tout va bien. Nous le déshabillons un peu au cas où il ait vraiment trop chaud (mais ça n'a pas l'air). Il se calme, observe autour de lui, ne dit plus rien et se laisse porter tranquillement par son père.... puis tout à coup, sans que l'on comprenne pourquoi, se remet à pousser des cris de désespoir !

C'était désarmant et ça nous fendait le coeur...

gigoteuse-ete.jpg

Pourtant, il dort dans cette chouette gigoteuse d'été toute légère, toute bio...

 

Finalement, je le prends à nouveau dans mes bras et comme rien ne semble l'apaiser, je lui propose à nouveau le sein, tous deux allongés dans mon lit. Il le reprend avec plaisir et semble cette fois s'apaiser pour de bon et commencer à sombrer dans le sommeil. Il s'endort là, tout contre moi mais d'un sommeil extrêmement agité. J'ai déjà décidé de le garder avec moi pour la nuit afin de le rassurer autant que possible mais j'aurais aimé le décaler un tout petit peu, histoire d'avoir plus de place entre lui et le bord du lit. Mais il est tellement agité que je n'ose pas prendre le risque de le réveiller et je reste ainsi.

J'ai donc passé la nuit le bras tordu au-dessus de sa tête, un sein à l'air, sans beaucoup de couette pour ne pas qu'elle lui tienne chaud à lui et je me suis réveillé plusieurs fois sans trop savoir quelle heure il pouvait être...

Cependant, ce matin, j'ai retrouvé mon Pti Tonique souriant et serein comme toujours, ça m'a fait du bien de le voir me sourire à nouveau avec ses petits yeux malicieux et son énergie débordante !

Nous avons vaincu avec succès la crise d'angoisse inexpliquée du dimanche soir...!

Repost 0
Published by Maman Sioux - dans Tout sur Pti Tonique
commenter cet article
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 20:21

Attention, cet article va être long, j'ai besoin de raconter... et d'avoir vos avis à la fin, si possible.

 

Je m'étais promis de ne plus me laisser déstabiliser par les narrations catastrophées de la journée de Pti Tonique chez la nounou. Dès mon arrivée hier soir, j'ai vu qu'il était cerné et deviné qu'il n'avait certainement pas beaucoup dormi de la journée. Il était pourtant aussi souriant que d'habitude et aussi "tonique". La nounou m'a confirmé que la journée avait été longue, il n'avait pas supporté d'être posé dans son parc (il hurlait à peine elle tournait le dos), avait refusé de s'intéresser à tout jouet qu'elle lui présentait et préféré être promené dans les bras (ou jouer dans l'herbe à la rigueur, parce que c'est encore tout nouveau). Pendant les trajets en voiture ou en poussette, il avait été content, ne disait rien et observait. Mais dans la seconde où la voiture ou la poussette s'arrêtaient, il se mettait à hurler, à se tordre dans tous les sens pour se dégager des sangles, être libre de ses mouvements, faire autre chose, voir plus et mieux.

 

En partant, j'ai donc décidé de rouler jusqu'à ce qu'il s'endorme (ce qu'il ne fait jamais pendant les 3 minutes de trajet jusqu'à la maison) parce qu'il en avait besoin. Puis de continuer à rouler une fois qu'il était endormi parce que je savais qu'il se réveillerait à peine la voiture arrêtée (en fin de journée, son sommeil est très léger).

J'ai pas mal cogité au début de ces quasi 45 minutes dans ma voiture, j'étais plus chamboulée par l'échange que je ne l'aurais voulu, dans la mesure où il n'était pas vraiment inédit. J'avais un peu les larmes aux yeux. Je roulais au hasard des routes de campagne pour le bercer et m'oublier. Rapidement (heureux hasard), j'ai reçu un appel de ma mère, à qui j'ai raconté le dernier échange en date (elle connaissait les précédents), ce qui m'a permis de relativiser un peu.

Mais déjà, j'avais décidé d'écrire cet article.

J'aimerais vous raconter comment est, comment se comporte Pti Tonique, au cours d'une journée et depuis sa naissance.

J'ai besoin de savoir s'il est aussi différent que l'on nous le renvoit. Ce retour n'est pas seulement celui de la nounou mais aussi celui des amis, voisins, connaissances, personnes amenées à le croiser : ces personnes-là ont généralement une approche plus "amusée" que celle de la nounou mais eux ne l'ont pas en charge 10h par jour et 4 jours par semaine et ne sont pas ses parents (on sait de quelle abnégation et patience nous pouvons faire preuve, et ce uniquement parce qu'il s'agit de la chair de notre chair).

Personnellement, je vis plutôt bien notre situation actuelle. Pti Tonique n'est vraiment pas de tout repos mais à lire nombre d'entre vous, je vois bien que c'est le lot quotidien des jeunes parents (voire des parents tous courts ?). En même temps, parmi les retours que j'ai, il y a aussi ceux de parents, ayant des enfants de tous caractères et qui semblent tout de même trouver Pti Tonique particulièrement... actif ?

Comme je disais à la nounou ce soir, pour ma part, j'ai pris mon parti, il y a maintenant quelques mois, du tempérament de mon fils et je n'espère plus de changement ou d' "amélioration", parce que c'est trop frustrant et démoralisant à la longue. J'ai accepté qu'il soit très demandeur, nerveux voire un peu coléreux, très très agité, pas très câlin (trop occupé à tout scruter, il ne peut pas se poser, même sur sa môman), hyper souriant, très rigoleur, petit dormeur, un peu craintif, archi curieux, physiquement tonique, bien fourni côté poumons et impatient.

Ce travail d'acceptation pour mieux vivre le quotidien est certainement plus facile à faire quand il concerne notre propre enfant. Comme je l'ai dit plus haut, on est plus enclin à la compréhension, à l'accompagnement, qu'avec n'importe quel autre être humain (c'est en tous cas mon vécu).

Pour moi, Pti Tonique est et restera le bébé le plus merveilleux et le plus intéressant du monde. Mais je me pose tout de même des questions...

 

Sommeil

Pti Tonique a toujours été un petit dormeur. Au tout début, il n'acceptait de dormir que sur moi en journée (et avec moi la nuit) et détectait avec une acuité et une rapidité impressionnantes les instants où j'essayais de le déposer ailleurs. Mais ceci, j'ai compris que c'était le propre de nombreux bébés.

Dans l'ensemble, son sommeil a eu tendance à s'améliorer avec l'âge : paradoxalement, il dort davantage aujourd'hui que lors de ses première semaines.

Pour autant, cela reste assez inconstant (ou alors il est constant dans l'inconstance, s'il l'on veut). Pendant très longtemps, il était impossible d'espérer le faire dormir plus de 40 min d'affilée (il a un cycle de sommeil de 40 minutes, dixit le pédiatre), son record étant alors 1h. Puis il se réveillait et immanquablement, se mettait à hurler (et pas la peine de le laisser crier dans l'espoir qu'il se rendorme, c'était un réveil franc, pas un semi-réveil hésitant et embrumé). Il pétait la forme, ça se voyait sur son visage, il était suffisamment reposé (par contre, devinez qui ne l'était pas ?).

Aujourd'hui, il lui arrive de faire des siestes de 3h (bon, c'est quand même rare, ça tient plus de l'extraordinaire) et plus souvent des siestes de 1h30-2h.

Par contre, chez la nounou, depuis longtemps, il ne dort que 30 minutes le matin. Elle dit que montre en main, il se réveille au bout de 30 min et bien sûr, faut pas lui en compter, pas la peine d'espérer qu'il se rendorme. Mais quand elle va le chercher, il n'a pas l'air hyper reposé. L'après-midi, il lui arrive de faire de bonnes siestes, de 1h15 à 2h30 les grands jours. Mais les deux derniers jours, c'était plutôt 45 minutes. Alors évidemment, quand je viens chercher mon petit bout à 18h, on peut dire qu'il a des cernes sous les yeux, d'autant plus que son réveil remonte à 15h au plus tard en général. Il arrive parfois à faire une sieste en rentrant mais uniquement s'il s'endort dans la voiture ou au sein et rarement plus de 20/25 minutes. Et comme il ne fait pas encore de nuits complètes (j'entends par là du 21h-6h par exemple), son rythme de sommeil n'est pas extra ni sa quantité de sommeil grandiose.

 

Comportement général

Même bébé, quand il était censé ne faire que dormir ou manger, il fallait l'occuper. Soit il était au sein, soit il dormait sur moi, soit il devait être promené. J'ai assez vite capitulé pour ce qui était de l'avoir dans les bras H24 (ça ou les hurlements... et puis je voulais juste qu'il soit bien) mais j'aurais bien aimé pouvoir quand même m'assoir de temps en temps (les nuits n'étaient pas hyper réparatrices). C'était impossible : dès que je m'asseyais ou même que je restais debout sans me déplacer, il recommançait à s'agiter et à hurler, mécontent. Heureusement que les tétées étaient longues à l'époque (30/45 min) : c'était le moment le plus reposant et le plus posé de ma journée !

Il voulait sans arrêt voir. Il fronçait très fréquemment les sourcils en regardant un visage ou son environnement, et ses yeux se déplaçaient de chose en chose sans cesse.

Maintenant, c'est pareil sauf qu'il tourne aussi brusquement la tête en plus des yeux (il faut parfois anticiper pour ne pas se prendre de coups de tête), qu'il se penche dans tous les sens pour apercevoir ce qu'il veut. En plus, il commence à se débattre dans les bras (alors même qu'il ne veut pas non plus être posé) et à repousser avec force la personne qui le porte face à elle, tout en grognant, comme s'il était énervé d'être porté et voulait "descendre" (oui mais pour aller où ? il rampe à peine...).

 

Mais sa principale caractéristique (ok, ça fait un peu animalier là...), ce qu'il fait depuis qu'il est né (je n'exagère pas), c'est agiter les jambes SANS ARRET. Et avec l'âge, il devient de plus en plus rapide et musclé donc c'est du sport (au début, la nounou n'en revenait pas, elle galérait trop à lui changer ses couches et à la rhabiller). Il bat des jambes quand il est porté vers l'extérieur, quand il est tenu à bout de bras, quand il mange, quand il tète, quand il joue (assis), vraiment sans discontinuer et de façon limite compulsive. C'est aussi ce que les gens remarquent tout de suite quand ils le voient ou le portent : son agitation continue et ses jambes qui tricotent avec force et frénésie.

 

pti-tonique-mode-d-emploi.jpg

Les mains aussi, flashées à 150 km/h

 

Quand il est posé sur le dos, ce qu'il adore faire et qui peut durer des heures, c'est rouler sur le ventre, puis à nouveau sur le dos, sur le ventre... Là, il fait parfois une pause, nous regarde en souriant, laisse tomber lourdement sa tête dans le matelas ou le drap en rigolant, la relève, la relaisse tomber, la relève puis roule à nouveau sur le dos, etc. Autant il ne montre pas de grand intérêt pour la reptation, autant il fait preuve de dextérité et d'une grande rapidité dans le retournement ! Difficle à suivre (et à surveiller) parfois...

 

Jeux

Il lui arrive assez peu de jouer sagement dans son parc. Parfois, il peut rester concentré sur ses jouets pendant maxi 20 minutes mais ça n'est pas fréquent, et ça a plutôt lieu le matin. La plupart du temps, quand on l'assied dans son parc (on ne le met pas sur le ventre, il n'aime pas), il se projette immédiatement en arrière (rassurez-vous, on l'assied dans un angle du parc, calé contre des coussins donc il ne s'assome pas en faisant ça), comme une ruade, les membres raides et en proie à une vive colère, il devient tout rouge et "grogne" (c'est plus ça qu'un cri je trouve). Si on ne vient pas tout de suite, soit pour le repositionner, soit pour le sortir, il finit allongé sur le dos à hurler comme s'il venait de s'ouvrir le crâne (c'est pas juste un petit cri de protestation, quoi), tout raide et pas content (c'est un peu son slogan je crois, "pas content", j'hésite à lui faire une pancarte), sans chercher à rouler sur le côté ou à changer de position, ce qu'il sait très bien faire.

En fait, j'ai l'impression que ses jouets, il les a assez vus ou que ça ne l'intéresse pas, tout simplement. Il préfère être promené pour voir de nouvelles choses sans cesse (et s'il peut en plus les toucher et les mettre dans sa bouche... c'est l'extase !), en mode "tête chercheuse" (difficile de lui plaquer un bisou sur sa grosse joue rebondie, on se prend un coup parce qu'il a déjà changé de position le temps de s'approcher).

J'ai l'impression qu'il s'ennuie vite (genre au bout de 6 secondes, c'est possible ?). Et également qu'il ne supporte absolument pas la frustration (là, je comprends si vous me répondez que c'est le propre des enfants). Ce qui s'est tout de même amélioré avec le temps... enfin, je pense que s'il est un petit plus posé, c'est plus parce qu'il arrive à agir par lui-même et parce qu'il voit mieux et plus loin (donc davantage de choses) que parce qu'il s'est assagi en quoi que ce soit avec l'âge et la maturité. En fait, il a 8 mois et ses réactions n'ont pas beaucoup changé à ce niveau-là.

 

Promenade

Il est très peu resté dans sa nacelle parce que petit, il ne supportait absolument pas la position allongée. J'avais l'impression qu'il se sentait impuissant dans cette position et déconnecté du monde qu'il voyait beaucoup moins bien. Même en voiture, il ne se calmait pas alors on est vite passés au cosi, même pour des trajets plus longs qu'1h (contrairement à ce qui était recommandé). Sur le moment, on a revécu. Aujourd'hui, même le cosi était très "enfoncé" ou allongé pour lui, sans parler du fait que ses jambes commençaient à dépasser donc on est passé au siège auto face à la route : à nouveau, on revit. Il regarde par la fenêtre et voit 100 fois mieux, il peut aussi nous voir conduire ou quand on se retourne (ça semble le rassurer), il trône sur son gros siège incliné, on sent qu'il est le roi du monde ! Mais son tempérament est là, il peut  à tout moment décider qu'il en a marre (alors qu'on roule depuis 10 secondes) ou voudrait faire autre chose et se mettre à se contorsionner, s'arquebouter pour s'extraire du siège, devenant tout rouge et fulminant (à croire qu'il a mal quelque part ou que c'est une question vitale).

Pareil pour la poussette, il adore (s'il est en position assise, surtout pas allongée) parce qu'elle lui permet de voir son environnement, de tourner la tête pour apercevoir et comprendre chaque bruit, chaque mouvement, on sent que c'est un très grand bonheur pour lui. Mais si on s'arrête plus de 2 minutes, à nouveau il se contorsionne tout rouge (mais si, on comprend, c'est bien imagé), se bat contre les sangles, râle, crie, trépigne...

 

Repas

Pas trop de problèmes à ce niveau-là, "il ouvre une boche !!!" comme répète sans cesse la nounou, on sent bien qu'il aime manger et qu'il apprécie le "solide". Par contre, hier soir, j'ai essayé de lui proposer autre chose avant le sein (introduction d'un peu de solide en espérant le caler davantage pour la nuit) et là, il s'est mis à pleurer. Il y tient à sa tétée du soir, sa tétée de retrouvailles, on dirait qu'il craint qu'elle n'ait pas lieu quand on lui propose autre chose en préambule. A part ça, allaiter est toujours aussi bon et satisfaisant ; les repas solides sont source de plaisir pour lui, de fierté pour nous.

 

 

Comme d'hab, à chaque fois que je me prends la tête à son sujet, ça m'a gâchée ma soirée avec mon fils. Impossible d'être aussi insouciante et en harmonie avec lui que d'habitude, je cogite, je me creuse, j'analyse ses réactions... Je n'aime pas être comme ça ! Puis j'en parle à Papa Sioux à son tour et lui, ça ne lui prend absolument pas autant la tête qu'à moi. Pour lui, son fils est jusyte le plus merveilleux du monde et ça s'arrête là. C'est pas lui qui est confronté tous les soirs à la vision "extérieure" que l'on peut avoir de notre fils et de la gestion d'une journée avec lui ; c'est pas lui que la nounou regarde dans l'attente d'une proposition de solution, d'une explication sur le comportement "une semaine ça va, une semaine on replonge" de Pti Tonique, sur ses crises de larmes ou de colère au moins aussi impressionnantes que l'immensité de ses sourires le reste du temps...

Du coup, je suis mal face à mon fils et je me sens aussi incomprise dans mon mal-être, comme si je cherchais des complications là où il n'y avait que le plus merveilleux bébé du monde. Mais c'est normal de se poser des questions, non ?

Ma mère me disait que selon elle (et ce qu'elle connait de son petit-fils, qui l'a aussi beaucoup beaucoup surprise les premiers temps, par son éveil, son absence de temps de pause et son gigotage permanent), il n'était pas certain qu'une autre nounou saurait mieux gérer mon fils. C'est vrai que dans ses moments de "je ne veux rien à part être promené non stop dans les bras", je ne peux moi-même pas faire grand-chose d'autre que d'obéir à l'impériosité de son besoin, je n'ai pas trouvé mieux. Et ça marche, ça l'apaise. C'est juste épuisant pour moi, pour la personne qui s'occupe de lui...

 

Des soirées comme hier, c'est juste bon à me faire penser qu'il n'y a que moi (et son père) qui suis capable de m'occuper de mon fils. Et à me faire culpabiliser...

 

Mais honnêtement, j'aimerais quand même bien savoir s'il a un comportement que l'on retrouve chez d'autres bébés... ou pas.  Dîtes-moi tout, please !!!!

 

Edit : ce matin, 9h, en repensant à mon texte, je culpabilise un peu de livrer ainsi mon fils, le plus grand bonheur de ma vie et ma fierté absolue, au web ; et je me demande si je me serais posée les mêmes questions si c'était moi qui l'avais gardé.

Repost 0
Published by Maman Sioux - dans Tout sur Pti Tonique
commenter cet article
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 15:07

Vous aussi vous avez lu maintes fois qu'à l'intérieur du ventre, Bébé entend tout ? Et qu'il peut être sympa de lui faire écouter régulièrement une petite musique de son choix, en plaçant l'écouteur non loin du ventre, musique qu'il reconnaîtra une fois né et qui l'apaisera, immanquablement ?

J'ai même vu un reportage à ce sujet pendant ma grossesse : un bébé de quelques jours dont la mère fréquentait les concerts de rock pendant la grossesse. Quand ils lui passaient du rock pendant son sommeil, on pouvait voir que le bébé ne bougeait pas, il n'avait pas l'air dérangé le moins du monde. Par contre, quand les chercheurs lui passaient de la musique classique, on pouvait voir le petit s'agiter dans son sommeil et grimacer (réflexion du père pendant le reportage : "En même temps, on le comprend, c'est chiant la musique classique !!"). Inversement pour une petite dont la mère était harpiste et qui pouvait rester dormir dans la même pièce pendant que sa mère jouait : par contre, quand elle entendait du rock dans son sommeil, elle commençait à chouiner et s'agiter.

Plutôt convaincant le reportage. Alors on s'est dit qu'on allait persister.

 

Résultat : on a eu un Pti Tonique. Et le Pti Tonique, quand il est énervé ou que tu veux l'endormir, tu peux lui passer la musique que tu veux, il s'en cogne comme de son premier body !

 

Pendant ma grossesse, ma soeur m'a passé les 4 bouquins de la série Twilight.

Ouais, je sais, du calme, du calme... Pas taper tout de suite !

Au début, je me suis lancée dedans moyennement convaincue, les premières pages du tome 1 étaient un peu ennuyeuses à mon goût, l'histoire peinait à débuter. Puis je m'y suis laissée prendre, à un point que je n'oserais avouer, genre retour à mes heures les plus niaisement romantiques de mon adolescence.

Bref, j'ai vraiment passé un bon moment en lisant ces bouquins (sachant que j'étais déjà adepte des histoires de fantastique - loups-garous, vampires et cie, même si j'en lis beaucoup moins ces dernières mois) mais aucune envie de voir le film pour ne pas gâcher les images que je m'en étais faites.

Par contre, un jour, je suis tombée sur une musique que le musicien coréen Yiruma avait proposé à la production pour tenir le rôle de la fameuse "berceuse" que le beau héros vampire au torse marmoréen a écrite pour l'héroïne ado super complexée humaine du bouquin.

Une révélation ! Cette musique et toutes les autres composées par ce pianiste de talent, je les trouve tout simplement sublimes.

La voici :

 


Vous n'avez plus qu'à m'imaginer le soir dans mon lit, avec mon iPhone connecté à Youtube en train de passer cette charmante berceuse à mon ventre.

C'est sûr, une aussi belle musique, Pti Tonique ne pourra que succomber et la reconnaîtra illico une fois dehors.

 

Bien sûr, tel que vous connaissez maintenant Pti Tonique, vous avez compris qu'il n'en a rien été.

Par contre, ça, il a kiffé cette petite comptine (complétement inédite, vous en conviendrez), chantée par ce gentil monsieur à la voix chaude et apaisante :

 

La 1ère fois, ça l'a endormi direct dans mes bras (il avait environ 2 mois). Danse de la victoire et regards (cernés) hallucinés des parents !

Son père m'a alors rappelé que c'était LA chanson qu'il lui chantait parfois le soir, penché sur mon ventre (honte à moi, m'en rappelais pas dis donc !)... ça doit être pour ça, c'est évident ! 

Ca a duré le temps que ça a duré, comme tout le reste avec un enfant, mais c'était REELLEMENT magique.

 

 

PS : Petite pensée pour ma belle-soeur qui a eu ses premières contractions à 3h du mat' et est en train d'accoucher d'un petit gars, pile le jour de sa DPA !

En voilà un gamin qu'il est bien discipliné... je parie qu'il va faire ses nuits à 3 semaines lui, comme celui de Gridoune !

Repost 0
Published by Maman Sioux - dans Tout sur Pti Tonique
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 23:42

Tout à l'heure, à la fin de la tétée du soir sur le canapé, Pti Tonique s'est rassis et il a vu la télécommande de la télé qui traînait non loin de lui. Il s'est tout de suite penché aussi loin que possible pour l'attraper.

Oui, en bon petit bout du 21e siècle, Pti Tonique est fan de la télécommande, du clavier de l'ordinateur sur lequel il adore taper comme un boeuf de façon désordonnée, et de l'iPhone de sa maman, que ce soit pour jouer avec le clapet ou pour appuyer sur le joli écran brillant plein de couleurs.

A côté de tous ces gadgets technologiques, Fisher Price fait pâle figure et Vtech peut aller se rhabiller, disons-le clairement.

 

ruse-de-la-telecommande.jpg

 

Alors ce soir, comme à chaque fois qu'il en a la possibilité, Pti Tonique s'est jeté sur la télécommande. Puis il a tourné la tête vers la télé (qui était éteinte, je précise).

Maman Sioux a tout de suite réagi et s'est empressée d'appeler Papa Sioux pour lui expliquer ce que venait de faire Pti Tonique : "wahou, il a déjà compris les liens de cause à effet !!" (trop envie d'y croire en tous cas) #fierslesparents

 

Ok, ça fait un peu drogués de la télé ce que je raconte... On la regarde pourtant pas tant que ça (si si, c'est vrai).

Mais j'avoue que le soir, mon petit rituel détente après avoir joué un peu avec mon fils (ok Fisher Price, tu peux revenir, on t'aime bien quand même), c'est la tétée sur le canapé devant le Grand Journal de Canal +, qui un peu devenue une habitude.

C'est mal vous croyez ? (de toutes façons, mon fils, il me regarde même pas quand il tète, il préfère fermer les yeux d'extase...)

Repost 0
Published by Maman Sioux - dans Tout sur Pti Tonique
commenter cet article
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 09:26

En général, la nuit, Pti Tonique nous fait savoir qu'il est réveillé (et qu'il mangerait bien, pardi !) vers 4h du matin. Autant dire qu'on aime ça, 2h avant le réveil...

Mais bon, à sa décharge, l'affaire est assez vite torchée : Papa Sioux va le chercher, il le ramène dans notre chambre, Pti Tonique continue à chouiner dans ses bras, parfois Papa Sioux a envie de parler un peu avec son fils alors il le pose dans le lit et commence à lui "causer bébé". Pti Tonique, lui, il a vu Maman Sioux et il sait pourquoi il est là. Alors aussitôt, il se met à hurler et tourne la tête vers maman avec des yeux suppliants qui commencent à se remplir de larmes.

Ok Pti Tonique, causer, là tout de suite, ça te branche pas.

 

IMG_0993.jpg

Le matin, Pti Tonique s'éclate dans le lit parental

(l'appareil photo n'est jamais assez rapide pour la tonicité de Pti Tonique)

 

Maman Sioux attrape son Pti Tonique et lui fait un câlin. Ca l'apaise 3 secondes de sentir l'odeur de maman (le repas se rapproche) mais le câlin, ça nourrit pas, passons à l'essentiel : Pti Tonique se remet à chouiner et s'agiter. Maman Sioux s'allonge et Pti Tonique à côté : c'est parti, le bec chercheur s'avance et aspire goulûment le tétou tant attendu !

 

Généralement, au bout de 10 minutes de tétée maxi, Pti Tonique est suffisamment repu et se rendort en lâchant l'objet de sustentation. Sauf que depuis 2 nuits, non.

 

Depuis 2 nuits, Pti Tonique reste là à suçoter tranquillement le sein de Maman Sioux en somnolant. En général, dans cette situation, il suffit à Maman Sioux de retirer délicatement son sein et Pti Tonique, déjà à moitié au pays des songes, se laisse faire et tourne la tête pour mieux replonger dans le sommeil. Mais parfois, Pti Tonique en veut plus.

 

Cette nuit, Pti Tonique s'est réveillé à 1h30. Papa Sioux n'a pas réussi à le calmer et à la rendormir dans ses bras (en même temps, à cette heure-là, on essaie pas bien longtemps) donc direction le sein salvateur ! Sauf que quand Maman Sioux (qui s'est un peu assoupie en début de tétée, avouons-le) s'est réveillée à 4h50, elle avait toujours un Pti Tonique accroché au mamelon ! Elle a failli se faire lyncher en essayant de le décrocher délicatement. Et impossible de se rendormir comme ça pour des raisons techniques (position tordue, problème de couette incompatible avec l'emplacement de bébé, etc). Pause. Nouvel essai au bout de 10 minutes. C'est bon, Pti Tonique a lâché en silence, il pionce fort !

Discret transportage de Pti Tonique dans sa chambre et déposage tout aussi subtil dans son lit.

Retour dans le lit parental. Ecoute... Non, il ne dit rien, ça a l'air bon.

Galère à se rendormir (le réveil sonne dans 1h, ça bloque un peu Maman Sioux !). Somnolence. Réveil qui sonne. Somnolence. Pti Tonique qui crie (6h30). Bon, de toutes façons, faut se lever. Tétée de réveil. Pti Tonique content.

 

***

 

Non mais sinon, je voulais dire : c'est quoi cette régression ? Ca fait 2 nuits que j'arrive plus à me décoller le Pti Tonique du sein après la tétée. Avant, quand il faisait encore ça, on avait la ruse "sucette" : décrochage délicat - Pti Tonique qui cherche le sein en chouinant les yeux fermés - donnage de sucette - Pti Tonique feinté et apaisé - transport dans Pti lit.

 

Mais depuis 2 semaines, y'a plus de sucette ! Oui, la sienne devenait trop petite et l'irritait autour de la bouche donc enlevage. Impossible de retrouver la même marque dans la taille au-dessus et Pti Tonique, en bon bébé Sioux qu'on ne gruge pas facilement, refuse les tétines des autres modèles proposés.

Donc no sucette ! Mini victoire d'ailleurs (sachant qu'en bons jeunes parents, les parents Sioux était ARCHI HYPER CONTRE à la base), quand on constate que le soir, il parvient très bien à s'endormir sans.

A vrai dire, la sucette, c'était plus un jouet (Pti Tonique = diplômé en dextérité ès sucette) et un anneau de dentition pour lui qu'un vrai truc apaisant à sucer.

 

Alors, qu'en sera-t-il de la nuit prochaine ? Suspense...

Mais hier, j'ai constaté que Pti Tonique avait beaucoup envie de câlins/portage (ok, c'est presque un pléonasme le concernant), il a même passé 1h contre moi dans le porte-bébé kangourou pendant que je vaquais dans la maison, ce qu'il ne voulait plus ces derniers temps parce que ça l'empêchait de voir tout ce qui se passait.

 

Besoin de réassurance mon Pti chou ?

Repost 0
Published by Maman Sioux - dans Tout sur Pti Tonique
commenter cet article

Une Indienne Dans La Plaine

  • : Madame Sioux
  • Madame Sioux
  • : J'ai plusieurs cordes à mon arc : mère épuisée mais comblée (de Pti Tonique 3 ans et l'Iroquoise 16 mois), rédactrice Web indépendante, squaw libérée, concubine intermittente (quand il nous reste 5 min), cuisinière de trucs rapides qui prennent toujours plus de temps que prévu, écrivaine à la plume de vautour, chevaucheuse de bisons dans les plaines autour de Lyon.
  • Contact

On communique ?

Mon tipi a le Wifi. Ecris-moi !

Chercher Une Ruse

Archives

La cuisine de la semaine

La cuisine de la semaine, c'est maintenant un blog dédié... par ici !!


bandeau blog

Suivez les signaux

 

logo-rss.png

 

badge_mapage_hellocoton_160x55_white.gif

Je ruse aussi pour les VI

 

Dernier lâcher de neurones : Le chemin de la maternité [mini débrief]

Nounou-top.fr

http://www.madamesioux.fr/wp-content/uploads/2014/11/nounou-top-logo.png

<script>
  (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){
  (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),
  m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)
  })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

  ga('create', 'UA-44080416-1', 'over-blog.fr');
  ga('send', 'pageview');

</script>