Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 17:52

Contrairement à ce que je pensais et plus insidieusement que je ne le croyais lorsque j'en parlais , la parentalité a quand même beaucoup changé mon couple. Difficile qu'il en soit autrement, bien sûr. Mais je crois que nous nous sommes tous les deux tellement investi dans notre parentalité que nous en avons oublié pourquoi nous avions voulu devenir parents.

Au départ, avant l'arrivée des deux plus belles choses qui nous soient arrivées, il y avait en effet nous deux - d'ailleurs, avant les deux petites merveilles, c'est NOUS DEUX, la première plus belle chose qui nous soit arrivée, gardons-le en tête.

En pensant à tout ça, je suis récemment retournée lire l'article de Mère Bordel à ce sujet, un article de 2011 au titre très vendeur, à savoir : Comment sauver son couple après une naissance. Et je m'y suis retrouvée, un peu, il faut bien le dire. Davantage que ce que je croyais à l'époque où je l'ai lu.

Si je parle de ça aujourd'hui, c'est parce que des évènements récents, la fatigue, le quotidien, notre état physique et psychologique, des échanges avec mon médecin, mes proches et mes amis, m'ont poussés à regarder mon couple de plus près, à "faire le point".

Un point que nous avions déjà entamé fin septembre, lors des vacances de Mr Sioux, parce que nous avions ENFIN du temps libre (Pti Tonique étant à la crèche penfant la 2e semaine de congès de Mr) pour échanger, communiquer sur lui et son épuisement, sur notre vie, le rythme, les journées qui s'enchaînent sans trouver le temps (à 19h) ni la force (à 23h) d'échanger plus que le minimum logistiquement nécessaire, voire de simplement s'embrasser.

C'est dur parce qu'on n'a pas vraiment pris de temps pour nous alors même que notre fils avait grandi, était en mesure de comprendre un certain nombre de choses, aurait tout à fait pu passer un week-end à s'éclater chez ses grands-parents... avant d'enchaîner sur une 2e grossesse et surtout la vie avec un 2e bébé (tout petit !!).

 

main-dans-la-main.jpg

 

Cela fait un moment que je ne trouve plus l'insouciance ou le lâcher prise nécessaires pour me laisser aller dans ses bras, pour aller vers lui et solliciter sa tendresse ou même l'accueillir l'esprit libre lorsqu'il vient vers moi (sans d'abord chercher à finir d'étendre le linge, lui rappeler qu'il faut faire la vaisselle, penser au sac de crèche à préparer, à la sauce tomate qu'il faut rajouter sur la liste des courses, au courrier à faire à la CAF, etc etc etc...).

Comme si mon corps n'était plus que celui d'une "gestionnaire de maison", d'une mère aux aguets, guettant le prochain réveil intempestif ou la prochaine "obligation" maternelle que je considère prioritaire sur toute autre chose.

Comme si je savais qu'en cas d'appel de l'un de mes bébés, il serait plus facile de s'arracher à la détente factice offerte par une quelconque série télé qu'aux bras de mon amoureux ou à un film sélectionné et visionné à deux, dans l'espoir d'une soirée en tête-à-tête (je repense à notre tentative de soirée du nouvel an à la maison notamment - et nous n'avions encore que Pti Tonique...!).

Alors, parce que se parler le soir, une fois tout le reste bouclé et que l'épuisement s'abat sur nous, demande un effort particulier, nous choisissions de nous taire. De remettre à demain, au week-end prochain, à quand-on-aura-le-temps.

La petite enfance n'est certainement pas la période la plus faste pour le couple mais il doit y avoir moyen de faire un peu plus pour lui.

 

couple-spontane.jpg

Eux ils ont l'air niais nullipares spontanés, non ? Peut-être qu'on devrait se marier. C'est CA le secret !!!! mouahaha

 

J'aimerais retrouver de la bienveillance pour mon couple (mais aussi pour moi - enfin, ça pourrait être l'objet d'un autre billet, ça), des égards pour mon conjoint, des élans affectueux, de la spontanéité en fait. Il faudrait que je parte à la recherche de cette fameuse spontanéité, qui a dû rester planquée entre la naissance de Pti Tonique en août 2010 et la nuit dernière où sa toux nous a empêchés de dormir avant 3h du matin. J'aimerais retrouver des soirées qui n'en portent pas que le nom (non, 22h30-23h30, ça n'est pas une soirée). D'ailleurs, on progresse puisque Pti Tonique semble enfin décidé à s'endormir tout seul (YOUHOUUUUUUUUUUU au passage !!!!).

J'aimerais arrêter de me marrer à chaque fois que je vois la newsletter d'UGC dans mes mails, en me disant "hahaha, le ciné, c'est quoi ça déjà ? Ah oui, le truc où j'ai mis les pieds pour la dernière fois en juillet 2010...".

 

Alors c'est parti, voilà notre nouveau "projet".

D'ailleurs, le premier jalon est posé. Une soirée "no kids/100% love" (ça fait rêver, hein ?) est programmée pour mi-décembre - en espérant que la Ptite Iroquoise accepte le biberon d'ici là !!! (**croisage de doigts**)

On va y travailler dur.

On va se retrouver.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

PRISCILLIA 28/07/2015 00:00

comme je me retrouve dans ton si joli texte: nous sommes parents de deux puces de 3 ans et d un titi de 1 an. Nous avons très peu de temps a nous , nous sommes très mater-et pater-nant . Nous adoront nos enfants et sommes fan de cododo, portage, dialogue etc mais notre vie privée nous manque un peu. Alors du coup comme ma maman les prend souvent 3 jours tous les 15 jours, nous demandons au parrain de coeur de notre titi de nous le garder a la maison pendant que nous faisons une petite promenade au clair de lune le soir. On lui donne sa purée, sa compote, je le fais téter, papa l endort dans les bras ou moi au sein. après on le couche et on y go et parrain nous appelle en cas de gros chagrin inconsallable (très rares car parrain est briefé sur le maternage aussi mdr) . Et là on sort, on se regarde dans les yeux, on se fait des déclarations, des câlins,des baisers, on se parle de nos projets .. On rêve aussi. On saisit chaque instant : on contemple les étoiles, on prend de grandes boufées d air, on se pose au bord de la rivière et on ferme les yeux pour écouter l eau courir .. Et bon sang ca fait du bien!! On est un peu sur le qui vive au depart de lâisser notre titi d amour. Mais après on se dit qu on a le portable chargé a fond et on se détend .

salon jardin resine tressee 08/11/2013 09:11

Quand je lis ton billet, je retrouve à travers les mots le quotidien habituel des couples de nos jours et même avant. Personnellement, je suis mariée depuis cinq ans maintenant et nous avons deux
enfants. Je suis contente que chez nous ce genre de situation ne soit jamais arrivé et je prie pour que nous ne connaissions jamais cela. Chacun est aux petits soins de l’autre et nous nous
occupons des enfants ensemble. Courage !

bonnemine 27/11/2012 21:36


holala mais comme il me parle cet article si bien écrit...Il faut que je me booste moi aussi..Allez, c'est décidé, ce soir je me tape mon mari ! ;)

Madame Sioux 06/12/2012 12:08



Alors, ça a marché ?



maman-mais-pas-seulement 26/11/2012 23:17


Tu n'imagines pas quel miracle j'ai vécu depuis notre rencontre irl aux VI : après une semaine passée au fin fond des Pyrénées dans l'endroit préféré de son père et avec lui, sans moi, j'ai
retrouvé un Numéro 3 totalement transformé: plus un accident de pipi dans la culotte, plus un, plus de réveil nocturne (ou presque), plus de pot de glue geignant à ma jambe pendant la préparation
des repas, plus de crise (ou presque), le truc de ouf !!!! Et là tu te dis, mais pourquoi ne pas l'avoir fait avant ... je n'en reviens toujours pas, en même temps il vient de franchir le cap des
2 ans et demi, hasard ou coincidence ?


Pour Musclor et moi je ne sais pas ce qui fait qu'on est toujours love love, avec cette spontanéité du 23 heures (bon là il ronfle à côté) malgré la fatigue (ou du 6h45 avant le réveil dominical
des lardons), peut être le fait qu'on a vécu une crise magistrale (carrément une rupture) après avoir survécu à deux ans terribles après la naissance de Numéro 2 ... Laisser les enfants
régulièrement n'y avait pas suffi à l'époque bref forts de notre expérience passée, nos inconscients doivent être vigilants ...


Je crois que le sommeil (et les calins) sont une bonne partie de la solution, ça et la danse de la pluie (qui marche bien là présentement avec les trombes d'eau que j'entends dehors).


Courage, ne perdez pas le cap !

Madame Sioux 26/11/2012 23:25



Mince, Pti Tonique est parti 3 jours avec son père la semaine dernière et je n'ai vu aucun miracle à son retour (sans parler de la soirée à péter un plomb que je viens de vivre) !! Mais je vais
m'accrocher, on franchit le cap des 2 ans et demi dans 2 mois, ouéééé !!!


En tous cas, bien contente pour vous et ton Numéro 3 transformé


C'est sûr qu'une grosse crise, ça peut rendre vigilant. On va tout faire pour ne pas en passer par là aussi



maman-mais-pas-seulement 26/11/2012 22:21


Et bien voilà, la meilleure ruse est trouvée : no kids double love !!!! C'est surhumain tout ce à quoi vous faites face depuis deux ans et demi même si d'aucun diront que vous être trop chanceux
d'avoir vos loupiots, personne ne dit le contraire n'empêche que vous êtes des héros d'être toujours entiers.


Juste tenir le coup pour ne pas se perdre et glisser vers le néant amoureux et dans deux ans vous serez sauvés, à condition de faire une pose bb hein :)


En attendant, la spontanéité attendra la disparition de la fatigue, il faut se faire des plans et challenger d'arriver à trouver la force de se faire la danse non pas de la pluie mais du ventre à
23 heures, on est mort mais on s'endort plus léger ...


Courage tu es la plus forte !

Madame Sioux 26/11/2012 23:06



T'es mignonne Merci pour ce commentaire plein de gentillesse et de sagesse.


Oui, je crois que nous sommes tous les deux bien d'accord pour que le petit 3e attende un peu... le temps de profiter des aînés qui auront grandi, le temps de nous retrouver surtout et de
re-solidifier tout ça. Le temps de respirer à nouveau, de retrouver un poil d'insousciance.


Quant à la danse du ventre à 23h, c'est clair que ça fait du bien après ! on le sait et malgré tout, pas évident de se lancer avec toute cette fatigue...


(et vous, vous avez trouvé LA ruse pour le sommeil de Num3 ?)


Des gros bisous !



Une Indienne Dans La Plaine

  • : Madame Sioux
  • Madame Sioux
  • : J'ai plusieurs cordes à mon arc : mère épuisée mais comblée (de Pti Tonique 3 ans et l'Iroquoise 16 mois), rédactrice Web indépendante, squaw libérée, concubine intermittente (quand il nous reste 5 min), cuisinière de trucs rapides qui prennent toujours plus de temps que prévu, écrivaine à la plume de vautour, chevaucheuse de bisons dans les plaines autour de Lyon.
  • Contact

On communique ?

Mon tipi a le Wifi. Ecris-moi !

Chercher Une Ruse

Archives

La cuisine de la semaine

La cuisine de la semaine, c'est maintenant un blog dédié... par ici !!


bandeau blog

Suivez les signaux

 

logo-rss.png

 

badge_mapage_hellocoton_160x55_white.gif

Je ruse aussi pour les VI

 

Dernier lâcher de neurones : Le chemin de la maternité [mini débrief]

Nounou-top.fr

http://www.madamesioux.fr/wp-content/uploads/2014/11/nounou-top-logo.png

<script>
  (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){
  (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),
  m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)
  })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

  ga('create', 'UA-44080416-1', 'over-blog.fr');
  ga('send', 'pageview');

</script>