Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 09:07

Il faut que je vous dise...

Il y a quelques semaines, j'ai décidé de changer de plateforme de blog. Ca me démangait depuis longtemps mais le transfert d'Overblog à Wordpress n'est franchement pas facilité.

Je n'ai toujours pas eu le temps de m'occuper de ce transfert (rapatrier tous les articles et commentaires de ces 3 dernières années... ça ne sera pas rien !!) mais par contre, j'ai tout de même amorcé le changement.

Je manque de temps pour peaufiner la déco mais au moins, c'est lancé.

Je raconterai ma vie là-bas dorénavant...

 

banniere-madame-sioux-janv14--2-.jpg

 

A tout de suite !

 

Et pour ne rien perdre, modifiez tout de suite le flus RSS de votre lecteur : voici le nouveau !

Repost 0
Published by Madame Sioux - dans About le blog Sioux
commenter cet article
9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 10:29

Voilà encore 2 semaines que je n'ai rien publié. C'est intéressant de constater comme les choses changent.

Je suis tellement obnubilée par mon projet pro et toutes les connaissances que je dois acquérir pour le mener à bien, pour me sentir compétente lorsque je me lancerai, que je ne m'autorise plus grand-chose à côté.

J'ai perdu l'envie de cuisiner par exemple. Bon, je le fais quand même parce qu'il faut bien manger au quotidien et que je reste gourmande mais j'ai momentanément délaissé ma compulsion de la "to do list" culinaire. Il y a plein de choses qui me font envie (notamment cette recette, depuis que j'ai replongé en mangeant des rouleaux à la cannelle chez Ikea l'autre jour !) mais je ne me donne absolument pas les moyens.

Plus je me dis que je dois écrire et moins les mots me viennent. D'autant que l'écriture n'étant pas étrangère à ma future activité, je commence à me mettre sérieusement (trop) la pression. Or, comme l'appétit vient en mangeant, c'est en forgeant qu'on devient forgeron (me remerciez pas pour ces somptueux rappels des trésors d'expressions que recèle la langue française), et bien c'est en écrivant que l'on écrit de mieux en mieux => TADAM !!!

 

Je voudrais trier pour de bon TOUS les habits de bébé/enfant qui débordent des cartons dans le placard de Pti Tonique mais je me dis qu'il y a plus urgent.

Je voudrais classer les photos des deux premiers mois de l'Iroquoise dans son album (elle serait ainsi à égalité avec son frère, qui a 3 ans en vrai mais s'est arrêté à 2 mois et demi dans les albums photos, hum hum) mais je me dis qu'il y a plus urgent.

Je devrais faire des bocaux de tomates... mais j'ai pas envie. Ah non, ça c'est pas pareil, pardon.

Je voudrais créer de mes blanches mains - pas du tout manuelles - une jolie frise chronologique de la journée pour aider Pti Tonique à se repérer dans le temps, mais je me dis qu'il y a plus urgent.

Je voudrais... enfin, vous avez compris l'idée (comme dirait ce cher Bénabar).

 

Quand je pense à mes débuts bloguesques, où je tenais absolument à publier un article par jour - sauf le week-end, où je m'octroyais généreusement une relâche -, je ris sous cape.

Quand je pense à toutes ces blogueuses qui publient elles aussi allègrement 1 article tous les10, 15 ou 30 jours, ce qui me laissait dubitative auparavant (pour moi, passion de bloguer était égal à publication pluri hebdomadaire obligatoire)... je me sens plus proche d'elles à présent et je les comprends (ô combien) mieux.

 

blogevolution---flottement-roses.jpg

 

Bref, actuellement, je ne sais plus trop quel support ni quel sujet privilégier en termes d'écriture. Je suis en période de flottement. [De plus, je suis lassée d'Over-blog et du passage à leur nouvelle version qui ne vient pas. J'ai envie de changer de plateforme mais le boulot que cela demanderait me retient pour l'instant]

Les idées et les envies viennent et repartent.

Quand je pense qu'il y a quelques mois, j'avais même ambitionné d'ouvrir un nouveau blog, axé sur l'écrit pour l'écrit, destiné à accueillir ce je considérais ne pas coller avec l'esprit de mes autres lieux de publication (pourtant, c'est pas le choix qui manque : ici, côté cuisine, côté neurones, côté association... !!). Et bien ma production s'est avérée fort sporadique.

 

Peut-être que le simple fait d'avoir écrit cet article va me remettre le pied à l'étrier, nous verrons.

En tous cas, j'ai deux articles en tête depuis quelques semaines. J'espère parvenir à trouver les mots et l'indulgence nécessaire envers moi-même pour les rédiger et les publier.

 

A bientôt !

Repost 0
Published by Madame Sioux - dans About le blog Sioux
commenter cet article
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 06:30

Je n'ai pas eu le temps d'écrire cet article le jour J. Et quand j'ai commencé à le rédiger hier, j'ai enchaîné les fausses manip : publication malencontreuse, dépublication, duplication en brouillon, suppression de l'article "publié"... qui a entraîné la suppression du brouillon et donc de tout ce que j'avais commencé à écrire.

Je repars donc à 0 pour vous annoncer que samedi dernier, le 21 janvier 2011, mon blog a discrètement fêté ses 1 an d'existence ! Un an que j'avais tenté de lui offrir un nouveau souffle (à partir de ce compte Overblog créé en 2009 et maintes fois abandonné), un renouveau inspiré par le bouleversement et l'élan de créativité suscités par l'arrivée de Pti Tonique.

Ce même Pti Tonique qui m'a de nombreuses fois déboussolée, fait douter, fait exprimer mes angoisses et mon incompréhension de jeune mère mais qui m'a aussi offert le sujet tout trouvé de mon 1er véritable article et des nombreux suivants, à propos de mon quotidien survolté, épuisant et avant tout bourré d'amour.

 

1-an-blog-collage-copie-1.jpg

 

Mon 100e article a été l'occasion de faire le point sur l'objectif que je m'étais fixé, sur mon plaisir pris à écrire ici, sur ce que tout cela m'avait apporté jusque là. Et je continue à penser que ça m'a apporté beaucoup, depuis ma toute première commentatrice qui a été Lily2B - rencontrée dans les commentaires d'un article de Mère Bordel et qui est ensuite venue faire un tour sur mon petit blog balbutiant, au design encore très sommaire - jusqu'au dernier des 218 articles de cette 1ère année, qui ont été étayés de pas moins de 2078 commentaires (si comme moi, ça vous amuse, vous pouvez ainsi calculer la moyenne !).

WAHOU !!!

Pour fêter ça, j'aurais aimé vous annoncer un changement de look, une bannière qui me ressemble encore plus, mais je n'ai guère eu le temps de m'en occuper ni de partenaire disponible pour m'y aider à ce jour.

En attendant, d'ici mi-février, je compte vous proposer 2 petits concours en guise de célébration (les tous premiers sur ce blog, si vous suivez bien !). Il faut que je trouve 5 min pour les peaufiner et les organiser mais j'y tiens.

J'espère continuer ces échanges avec vous aussi longtemps que j'y prendrai du plaisir et que vous aurez envie de me lire. Je ne sais pas quoi dire de plus...

Alors juste... des bisous et à bientôt !


Repost 0
Published by Madame Sioux - dans About le blog Sioux
commenter cet article
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 10:23

Pour une fois, je suis allée faire un tour sur mes requêtes google dans mes statistiques et ça m’a fait rigoler. [Même si c’est beaucoup moins trash et folklo que celles de Faith… mais on a les requêtes qu’on mérite après tout ! (oui Faith, ceci est un compliment)].

Petite sélection :

 

les petit brassées bebe se conserve au frigo

Là, c’est surtout l’orthographe qui m’a charmée

 

professionnellement je suis un leader

il faut être conscient de sa valeur, c’est sûr (par contre, là, je vois pas du tout le rapport avec mon blog !! ah siiii, je crois que je me souviens maintenant…)

 

lea fait moi signe

Ouais Léa, tu réponds ou bien ??

 

je veux un bébé mais j'ai l'intestin paresseux

no comment… je ne vois pas du tout le rapport avec mes articles…

 

pti varicelle

contraction de Pti Tonique + varicelle ? C’est mignon mais pas très vendeur comme surnom hein…

 

chasuble orange foot

je crois que ça vient de

 

je fantasme sur les chaussures de foot de mon pote

je crois qu’on commence à avoir du lourd… d’ici à ce qu’il nous dise ce qu’il compte faire avec les crampons… ! *rire gras*

 

bébé qui dort 4h d'affilée sieste

bin tu fermes ta g***le et t’en profites. C’est tout !

 

Sinon, franchement, les requêtes sont quand même très liées au contenu de mon blog, rien de trop à côté de la plaque. Il y a beaucoup de requêtes qui tournent autour des assistantes maternelles (en aurais-je trop parlé ?), un peu la varicelle, les visites à la maternité aussi, le mouche-bébé, « J’ai tout essayé » (s’agit-il bien du livre de Filliozat ou juste de gens qui craquent ?), le tire-lait, tout ça.

Eh oui, j’en profite pour vous linker plein d’articles et vous faire (re)découvrir des trucs que vous auriez ratés.

J’suis rusée, cherchez pas !

Et bon dimanche !

 

Repost 0
Published by Madame Sioux - dans About le blog Sioux
commenter cet article
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 13:47

Il y a quelques temps que je me questionne. Au sujet de mon identité virtuelle.

Le "Maman Sioux" trouvé un jour de janvier 2011 à la hâte pour commenter les blogs de maman que je découvrais et qui me faisaient le plus grand bien, mais également pour nommer mon propre blog naissant, me paraît par moments trop restrictif.

Je ne suis pas seulement une maman (d'ailleurs qui est simplement une maman ?) et surtout, je trouve que mes écrits ici évoluent. Si je suis toujours autant en extase devant mon fils, je n'éprouve pas le besoin d'en parler autant qu'au début. Tout d'abord parce que bien souvent, je me dis que ses petits progrès ne vont pas forcément intéresser grand-monde, puisque peu de gens le connaissent réllement (même si ça ne m'empêche pas de m'accorder une petite exception de temps en temps, en guise de mémo) et qu'il n'y a que les parents pour gagatiser autant sur leur propre enfant ; ensuite parce que l'angoisse des premiers temps est passée et bien passée. Je prends confiance en moi, en tant que maman. Je prends confiance en mes capacités à gérer l'imprévisibilité du quotidien

J'aime le travail que nous faisons avec les Vendredis Intellos. Ils tournent autour de mon identité de Maman puisque nous parlons éducation (au sens large) et que si je m'intéresse à cela, c'est uniquement parce que j'ai un enfant à éduquer/accompagner. Mais il s'agit d'écrits différents, de réflexions un chouïa plus profondes qui me donnent l'impression d'avoir des neurones de compèt' (et pas juste de la guimauve plein le cerveau), qui me font me sentir "être pensant" plutôt que "maman qui réfléchit".

Pour ces petites raisons et pour d'autres, j'ai envie d'évoluer et de prendre à présent le pseudonyme de :

 

madame sioux
Oui, il faut quand même garder un peu de "traçabilité" (comme diraient les vendeurs de viande) et le côté Sioux, c'est clairement mon identité.

Pourquoi Madame et pas Mademoiselle ? "Tu vas te marier ?" me demandait hier avec humour Maman Sur Terre. Non, ça n'est toujours pas programmé (mais un jour viendra, hein Papa Sioux ?).

Est-ce à cause du récent débat Madame/Mademoiselle que j'ai cette impression féministe que je serais plus prise en considération en tant que Madame ?

***

Et malgré tout cela, j'hésite encore à installer la nouvelle bannière "Madame Sioux" gentiment créée et rafraîchie par la Petite Graine Folle - ma designeuse de choc ! Elle est vachement belle en plus, je la kiffe (la bannière... mais la Petite Graine aussi elle est belle hein !).

Et puis est-ce que je vais pas avoir des soucis de référencement avec tout ça - même si je vais initier le changement en douceur partout ?

Raaaah, j'hésiiiiiite !!!!

Repost 0
Published by Maman/Madame Sioux - dans About le blog Sioux
commenter cet article
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 04:02

Les matins où je décide de prendre du temps pour écrire un article sur mon petit blog chéri, c’est la cata assurée pour mon rythme de travail au boulot.

[Au passage, oui, j’ai renoncé à écrire mes articles le soir parce que j’ai décidé de garder les quelques dizaines de minute qui me restent après les standards tâches quotidiennes, pour me détendre un peu, pour de bon. Du temps pour regarder la télé ou pour lire dans mon lit, bien au chaud sous les couvertures parce que c’est trop bon ! Les seules exceptions qui confirment la règle, c’est quand je suis (toujours) à la bourre pour rédiger mon débrief des Vendredis Intellos. Pas bien !]

Je disais donc, écrire un article le matin au boulot, c’est la cata pour le boulot.

Déjà, écrire l’article, en soi, ça me prend du temps. Mais il faut savoir que je ne commence à écrire l’article qu’après avoir lu et trié toutes mes boîtes mail (j’en ai 5 je crois), ce qui prend déjà un certain temps (surtout quand tu veux éplucher les dernières publicités reçues afin d’être sûre que l’offre du siècle sur les petites gilets en 18 mois avec livraison gratuite ne va pas t’échapper !). Après rédaction de l’article, trouvage de l’image qui va bien, mise en page sommaire, visualisation de la chose et publication, une petite page me propose de partager cet article percutant et si bien écrit, avec la terre entière mes amis sur Twitter et Facebook… ce que je m’empresse de faire ! Sauf qu’une fois un lien balancé sur Twitter, ça t’affiche ta timeline et là, dur dur de se retenir de lire ce que disent les copines, de remonter le fil du temps, dur dur de ne pas être tentée de répondre à une blague pourrite/salace (je ne vise personne), à l’appel à l’aide ou demande d’info d’une congénère (amies mamans, amies nanas, vous qui me lisez… oui, nous sommes des congénères, je trouve ça très poétique et imagé).

Si jamais j’ai réussi à résister à toutes ces tentations, vient ensuite l’épreuve de Facebook. Une fois l’article publié sur La page de mon blog [et non par sur mon mur, même si je trouve ça très dommage vu le nombre d’amis que j’ai – je m’en extasie parce que j’en ai 3 fois que sur mon profil perso IRL – et qui pourraient en « bénéficier » mais j’aimerais inciter les gens à suivre plutôt ma page que mon profil, au cas où un jour, je me ferais griller pour profil-non-conforme aux méchantes règles de FB car croyez-les ou non, mais Maman Sioux en tant que telle n’est pas une VRAIE personne. Bah ouais. Tadam !], je me retrouve sur l’Accueil et là, je vois TOUTES les actus de TOUS mes amis et comme je vais assez peu souvent sur FB, y’a du boulot à rattraper, du temps à remonter et là encore, ça peut durer un moment (si on y met un tant soit peu de bonne volonté, ce que j’arrive généralement à faire).

Après ça, il peut m’arriver de trouver un peu de temps pour bosser (une fois que j’ai lu tous les articles et infos ouverts dans de petits onglets au gré de mes navigations susmentionnées) mais là… BAM ! Il est 11h, heure approximative de mise en ligne de la sélection Hellocoton. Du coup, je me retrouve à aller parcourir les sélections du jour de diverses catégories : ouverture de plein de nouveaux petits onglets, laissage de commentaires partout parce que j’ai du mal à ne pas commenter après avoir lu un article (ouais, j’ai toujours un truc à dire), etc. Puis tant qu’à y être et au vu de gros chiffre de non lus qui s’affichent à côté, autant aller consulter mon Fil d’actus. Là, c’est carrément le drame. Heureusement qu’HC limite automatiquement la longueur de la page et d’infos affichées du premier coup, sinon la situation serait encore plus dramatique. Mais déjà, je suis forcée d’ouvrir de nouveaux onglets, etc etc.

En parallèle de tout ça, ma boîte mail est ouverte et je lis au fur et à mesure les commentaires laissés sur mon article du moment. Parfois, je n’y résiste pas et me reconnecte sur mon administration pour y répondre (quelle coquine !!).

Parfois aussi, une alerte Twitter parvient sur mon iPhone, posé à côté de moi, et je suis alors contrainte et forcée de m’y connecter pour répondre aux gentilles personnes qui me demandent des nouvelles (je suis bien élevée, moi).

Alors avec tout ça, vous comprendrez que certains jours, je me dis qu’il est vraiment plus raisonnable de NE PAS publier. Je ne dis pas ça pour m’excuser mais pour dire que sérieux, c’est pas évident de tout concilier ! (ah vous étiez déjà au courant ? ) Rapport à ma réorganisation des priorités et tout, suite à ça.

Purée, ouvrez un blog qu’ils disaient… !

 

PS : ô toi mon gentil employeur, si un jour tu parvenais jusqu’ici, sache que j’en ai quand même un peu rajouté. En vrai, je bosse beaucoup hein ! C’est juste que je suis HYPER multi-tâches, tu vois. Mon cerveau carbure tellement à 200 km/h que si je ne lui trouve pas plusieurs activités simultanées, il sombre dans l’ennui, s’enlise, devient moins efficace. Si si.

PS 2 : quand vous lirez ça, je me serai levée tôt, beaucoup trop tôt, pour prendre le train direction Paris et participer à la Panamtouz (suite logique de la Tipitouz) ! Youhouuuu !

Repost 0
Published by Maman Sioux - dans About le blog Sioux
commenter cet article
27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 08:51

J’avais commencé à en parler hier chez Faithfullyyours. Du coup, je cogitais dans ma voiture à la magnifique introduction que ça m’avait amenée à faire pour ledit article et je réalisais un truc.

Pour tout vous dire (tant pis pour le glamour), j’ai souffert de constipation chronique (putain, ce que ce mot peut être moche !!! je l’ai en horreur) toute ma vie. De ma naissance, où ma mère faisait mes biberons à l’eau d’Hépar (le magnésium vous savez, paraît que c’est bon pour les intestins paresseux), jusqu’à mon accouchement.

Mais vraiment, le truc chronique de chez chronique. Au point que les histoires d’alimentation riche en fibres, de boire beaucoup et de faire de l’exercice, ça n’a jamais eu le moindre impact sur le problème (c’est vrai que j’ai jamais beaucoup forcé au niveau de l’exercice physique non plus). J’ai même été hospitalisée une fois, à l’époque du lycée. Les médicaments visant à faciliter le transit (les laxatifs quoi… encore un mot si doux à mon oreille !), j’en ai pris régulièrement à partir de ce moment-là, par périodes. Jusqu’à ce que ça ne fasse plus beaucoup d’effet…

J’en ai souffert pendant 26 ans, des tas de moments-clés de ma vie se trouvant guidés par cette difficulté, cette douleur parfois, cette lourdeur souvent, qui m’empêchait de me sentir libre dans mon corps et dans le déroulement de certaines activités.

Pendant ma grossesse, j’ai eu la chance de souffrir assez peu, du moins pour ce qui est des maux « classiques » de la grossesse. Par contre, ma constipation s’est réellement intensifiée, me gâchant souvent le plaisir supposé total de ces 9 mois – des douleurs en bas du dos m’ont aussi fait pleurer quelques fois mais passons… ç’a quand même été plutôt idyllique dans l’ensemble.

Après l’accouchement, il y a les fameux premiers jours, vous savez, où par peur de « faire sauter les points » ou de voir tous nos organes dégringoler sous la force de la poussée, on balise au moment de se pointer dans les lieux d’aisance (si cosy) de la maternité. Et là, contre toute attente, aucun souci, pour une fois ! J’étais « joie ». Pendant 2 ou 3 mois, ç’a été le bonheur total, la simplicité de ce point de vue là (peut-être pour compenser le gros baby blues et la lame de fond qui m’emportait alors sous l’effet d’un BABI aux douloureuses coliques).

Puis, en même temps que je sortais la tête de l’eau côté gestion du bébé, les problèmes sont revenus. L’impression de ne penser toujours qu’à ça. Cette fameuse angoisse qui m’avait prise à une époque et ne me lâchait plus dès que le problème réapparaissait : « Mais où passe donc tout ce que j’ingurgite ? C’est pas possible que rien ne ressorte, je vais finir par exploser de l’intérieur ! » (je vous avais dit que ça serait glamour)

Et quelques mois plus tard encore, sans que je m’en rende compte, le système se remet à fonctionner doucement tout seul.

Aujourd’hui, ça fait plusieurs mois que je ne me suis pas posée une seule fois la question du « ça fait combien de temps que je n’y suis pas allée déjà ? »

Vient alors la recherche d’explications. Pourquoi maintenant ? Que s’est-il passé ?

Etait-ce en réalité un problème mécanique, comme l’avait suggéré une ostéopathe : un sacrum mal positionné qui aurait été remis en place par le passage du bébé lors de l’accouchement ? Ce serait donc grâce à l’accouchement finalement ??? (qui l’eût cru ?)

Puis, comme je le disais au début de l’article, une autre idée m’a frappée hier.

J’ai repensé à cette fameuse explication avec laquelle on m’a bassinée toute mon enfance, quelque soit le problème de santé dont je souffrais. L’eczéma ? C’est psychosomatique ! C’est évident qu’elle est mal dans sa peau cette jeune fille, elle en fait même des malaises au collège au milieu des cours, tellement elle souffre, se sent incomprise et qu’elle est devenue le bouc émissaire de tout l’établissement !

La constipation ? C’est dans la tête ! Il faut qu’elle apprenne à évacuer (oui oui, au propre comme au figuré), à exprimer ses (res)sentiments, à extérioriser, qu’elle soit moins réservée.

 

cerveau.jpg

 

Il faut dire qu’autour de moi, les gens évacuaient de façon tellement plus sereine et appropriée ! Violence verbale et parfois alcool pour l’un, coups de poing (dans les murs) pour un autre… et puis intériorisation également pour d’autre (il faut bien que je tienne de quelqu’un). Bref, comme si à part les constipés, tout le monde évacuait parfaitement et pleinement tout ce qu’il avait sur le cœur et dans la tête !

Alors non, la vie, c’est pas toujours très simple, très clair.

Il est très difficile de faire la part des choses entre médical et psyché. Et ce ne sont pas les médecins qui aident à y voir clair en général ! Entre celui qui a le laxatif ou la cortisone faciles et l’autre qui te balance son « psychosomatique » dans la gueule à tout bout de champ et surtout sans te fournir aucune clé supplémentaire pour libérer cet éventuel trop-plein ou mal rempli de la psyché… on n’est pas beaucoup aidé au final.

Et quand mon eczéma a fini par être en grande partie guéri par un médecin (une femme extra !) qui a su en identifier les causes environnementales et cosmétiques, je me suis dit que j’avais eu bien raison de rejeter (mentalement) violemment ce si pratique argument psychologique.

Pour la « paresse intestinale » (autre appellation plus mignonne), j’avais abandonné l’idée d’en trouver la cause précise. Je penchais déjà pour une explication mécanique, qui avait été confortée par mes suites d’accouchement puis aussitôt annihilée par la reprise du blocage au bout de quelques semaines.

Sauf qu’aujourd’hui, sans vouloir trop m’emballer au risque de retomber douloureusement dans quelques semaines, force est de constater que pour la première fois depuis 27 ans, je n’ai plus à me soucier de ça. J’en ai aussi beaucoup moins le temps, il faut bien l’avouer.

Mais n’ai-je pas également trouvé un moyen agréable et efficace d’évacuer tout ce qui encombre mon esprit ? N’ai-je pas pris l’habitude, depuis maintenant plus de 7 mois, de faire part au monde entier (enfin, du moins à mes gentils lecteurs réguliers) de mes états d’âme, mes craintes, mes joies, mes blagues (et celles de Papa Sioux aussi des fois) ?

Est-ce que finalement, c’était ça la solution ? Est-ce que ce besoin d’écrire qui m’habite viscéralement depuis ma plus tendre enfance était une tentative ou un remède inconscient pour tenir à distance mes maux, autant que possible ? Les mots au secours des maux ? (oui, l’idée n’est pas nouvelle, je vous l’accorde)

Alors donc, écrire systématiquement tout ce qui m’obsède, tout ce qui nécessite de franchir les extrémités de ma conscience pour atterrir dans le carnet glissé au fond de mon sac à main, dans le bloc-notes de mon iPhone, et parfois, sur les pages de ce blog, tout cela serait ma solution anti blocage corporel, anti blocage d’énergies vitales ?

Si j’avais su ou seulement espéré sérieusement que cela puisse être la solution à tous mes problèmes, je peux vous dire que j’aurais ouvert cet espace bien plus tôt !

 

PS : vous remarquerez deux choses : 1/ j'ai eu la délicatesse de ne pas "illustrer" le principal sujet de cet article (hin hin, rire graveleux), 2/ je crois que bientôt, je n'aurai vraiment plus de secret pour vous, sur aucun point !

Repost 0
Published by Maman Sioux - dans About le blog Sioux
commenter cet article
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 15:14

Non non, je ne vais pas me faire faire un book, je n'ai pas décidé de me reconvertir dans le mannequinat.

Je voulais parler de notre ami à tous, j'ai nommé Facebook.

J'ai appris l'autre jour que BOUHHHH, c'était pas bien de créer un compte FB sous un pseudo (genre heu... Maman Sioux par exemple ?) et que pour nous punir, on risque de se le voir supprimer unilatéralement par nos amis Mark et ses copains à tout moment.

Alors comme mieux vaut prévenir que guérir, je viens de me pencher sur la création d'une Page à mon effigie (la classe)... qui est complètement vide pour l'instant ! Mais faut bien commencer un jour, hein.

Mais si vous me "Likez" toujours, je vous invite à aller cliquer dessus pour continuer à me suivre parce qu'à l'avenir, il risque de ne plus rester que la Page... (oh ! parle pas d'malheur ma pauv' Lucette !).

Allez, trève de bêtises, c'est par là : Page Facebook.

 

Et demain, peut-être, si vous êtes sages, j'essaie d'écrire un vrai billet !

Si si.

(c'est parce que j'avais commencé le billet avec "non non" alors fallait une fin qui corresponde quoi...)

Repost 0
Published by Maman Sioux - dans About le blog Sioux
commenter cet article
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 05:48

Lorsque je me suis décidée à ouvrir un blog pour raconter les péripéties de ma nouvelle vie de jeune maman, allez savoir pourquoi – peut-être parce que j’aime pas gâcher ? – plutôt que d’ouvrir un nouveau compte, j’ai repris un ancien compte ouvert sur Overblog il y a quelques années. 

A la base, je l’avais créé en 2007 ( !) pour raconter ma vie d’étudiante Erasmus en Italie. Au final, une tentative qui n’avait pas dépassé les 3 ou 4 billets. J’ai donc tout supprimé et repris le même compte en 2009, décidée à retenter l’expérience mais pour raconter mon quotidien cette fois – et notamment mon quotidien professionnel dans mon boulot de l’époque.

A nouveau, manque d’inspiration et de temps (quel doux paradoxe !), cela ne dépassera pas les 7 ou 8 billets. Par contre, lorsque j’ai à nouveau fait le ménage sur mon compte début 2011 pour le décorer aux couleurs de Maman Sioux, j’ai gardé quelques uns de ces billets que je trouvais rigolos et qui narraient les frasques du pire collègue que j’ai jamais eu : « tout » ceci est réuni dans la catégorie Quand j’étais encore une jeune squaw et date donc de 2009. 

C’est finalement le 21 janvier 2011 que je prends pour date de renouveau de ce compte Over-blog et démarrage du blog de Maman Sioux, grâce à ce billet

Aujourd'hui, après quasiment 6 mois d'écriture (non, ça peut pas DEJA faire 6 mois ?), je voulais faire un petit bilan.

A l'époque, je m'étais dit que je me donnais jusqu'à l'été pour écrire ici et voir où cela pourrait me mener, en termes de tenue de la cadence, d'envie, de nombre de lecteurs et d'échanges générés par ce blog.

Ca y est, depuis quelques jours, c'est l'été, j'ai donc le droit de regarder derrière moi et de voir où j'en suis. Et bien je vous avoue que les apports de ce blog sont au-delà de mes espérances ! Pour commencer, je suis davantage lue que ce que j'aurais jamais pu imaginer à mes débuts. Je n'ai que des lecteurs très sympathiques et qui ne manquent pas de me laisser des commentaires tout à tour drôles, réconfortants, plein de bons conseils, de clins d'oeil, de gentillesse. C'est exactement ce pour quoi j'avais envie de partager mes pensées sur le toile et j'en suis ravie !

De mon côté, côté écriture, les choses évoluent. Je n'ai toujours pas le temps de peaufiner mes billets autant que je le voudrais, afin d'écrire avec de jolis mots, de belles phrases bien pensées et bien construites, mais leur contenu évolue (enfin, moi, j'en ai l'impression - si vous non, bin.... tant pis, ça viendra !). J'ai l'impression d'utiliser mes billets davantage à des fins d'introspection qu'à des fins humoristiques seules, d'écrire davantage pour ouvrir un échange que pour délivrer une brève... Ca reste à voir sur le long terme, je ne veux pas non plus m'engager à faire quoi que ce soit ni m'enfermer dans un style particulier.

Je pense avoir trouvé un certain rythme de publication : généralement, le week-end, je n'ai absolument pas le temps d'écrire et j'essaie aussi de me consacrer à ma famille, pour ne pas que Papa Sioux râle trop (ou la vilaine qui twitter à table à un moment donné !). La semaine, j'écris au gré de mon inspiration et du temps que je trouve, ce qui explique qu'il m'arrive de publier tous les jours comme tous les 2 ou 3 jours, en fonction de tous ces paramètres.

Et enfin, je dois avouer que blog + Twitter, c'est vraiment le combo gagnant pour garder et faire évoluer le contact avec ses lecteurs ou autres blogueuses. Ca m'a permis de développer ce que je considère aujourd'hui comme de véritables amitiés. Rien que pour ça, je me féliciterais toujours d'avoir ouvert ce blog, qui m'a permis d'investir davantage la blogosphère et mes rapports avec les autres personnes qui s'y trouvent, davantage qu'en temps que simple commentatrice. Et il y a vraiment des personnes merveilleuses à découvrir ! Ici comme dans la vraie vie d'ailleurs, sauf que l'avantage ici, c'est qu'on fait très vite le tri - et sans tourner du pot ou devoir faire des milliers de politesses comme en face d'une personne IRL - et que l'on trouve rapidement des personnes avec qui échanger qui nous comprennent, nous aiguillent et nous écoutent sans (trop de) jugements, qui nous ressemblent beaucoup parfois - et ça fait un bien fou, dans le bouleversement quotidien que représente l'arrivée d'un enfant au sein du foyer.

J'espère qu'à la lecture de ce billet, Papa Sioux comprendra mieux pourquoi je consacre autant de temps à ma vie (pas si) virtuelle (que ça) et je pense que les rencontres en prévision ne feront que renforcer sa compréhension des choses et sa croyance que j'échange avec des personnes qui en valent vraiment la peine !

Joyeux (environ) 6 mois mon petit blog que j'aime *larmichette* et vive ce 100e article et tout le gnan-gnan qu'il contient mais c'est bien de le dire, de temps en temps !

A bientôt pour de nouvelles aventures de la famille Sioux, qui vous kiffe (surtout Pti Tonique, il me l'a encore dit ce matin) !

100e-article.jpg

Repost 0
Published by Maman Sioux - dans About le blog Sioux
commenter cet article
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 10:10

Je préfère annoncer un peu, parce que là j'ai plein d'idées mais je veux pas rédiger mes articles n'importe comment, je veux prendre le temps de les peaufiner et le temps... ça fait cruellement défaut de nos jours (enfin, surtout avec un bébé dans ta life quoi) !

Le point positif, c'est que ce week-end, je vais me taper 2x4h de route (pendant lesquels j'espère que Pti Tonique va sereinement écraser, sans se tordre dans tous les sens en espérant échapper au siège auto) donc j'aurai le temps de jeter pas mal d'idées sur le papier... ça va nous faire un retour de week-end explosif ça !

 

Donc dans le désordre, prochainement, vous pourrez lire des choses comme :

- comment choisir sa nounou ? ou mon expérience édifiante de ces derniers mois... (comment choisir sa crèche, ça a moins de sens parce que d'après ce que j'ai compris du ratio demandes/places disponibles, c'est plutôt la crèche qui te choisit !)

- mes bons plans de portage (ou quand "c'était mieux avant", à lire avec l'accent de notre ami Cabrel)

- le mouche-bébé, mon kif, ma bataille (et mon étalage aussi....)

- les cadeaux de naissance, ou comment ouvrir un "showroom de doudous" (comme disait l'autre) mais pas que

- les premières semaines avec Bébé, ça t'inspire quoi ? (Qui a dit "rien" ? c'est normal, tu dors pas assez pour connecter tes neurones ensemble)

 

Sur ce, bon mercredi les mamans qui profitent de leurs bambins et bon mercredi quand même aux autres aussi !

 

(et s'il pleut par chez vous et que vous voulez une idée pour occuper vos adorables petites choses, les idées qui tuent, c'est par )

Repost 0
Published by Maman Sioux - dans About le blog Sioux
commenter cet article

Une Indienne Dans La Plaine

  • : Madame Sioux
  • Madame Sioux
  • : J'ai plusieurs cordes à mon arc : mère épuisée mais comblée (de Pti Tonique 3 ans et l'Iroquoise 16 mois), rédactrice Web indépendante, squaw libérée, concubine intermittente (quand il nous reste 5 min), cuisinière de trucs rapides qui prennent toujours plus de temps que prévu, écrivaine à la plume de vautour, chevaucheuse de bisons dans les plaines autour de Lyon.
  • Contact

On communique ?

Mon tipi a le Wifi. Ecris-moi !

Chercher Une Ruse

Archives

La cuisine de la semaine

La cuisine de la semaine, c'est maintenant un blog dédié... par ici !!


bandeau blog

Suivez les signaux

 

logo-rss.png

 

badge_mapage_hellocoton_160x55_white.gif

Je ruse aussi pour les VI

 

Dernier lâcher de neurones : Le chemin de la maternité [mini débrief]

Nounou-top.fr

http://www.madamesioux.fr/wp-content/uploads/2014/11/nounou-top-logo.png

<script>
  (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){
  (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),
  m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)
  })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

  ga('create', 'UA-44080416-1', 'over-blog.fr');
  ga('send', 'pageview');

</script>